Maison de Leffe

Terres de la famille de Leffe
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anoblissement de Camille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Anoblissement de Camille   Ven 16 Sep 2011 - 16:42

Rappel du premier message :

Les tapisseries étaient tendues, cette salle à Lannoy n'avait plus guère été utilisée depuis longtemps. Un des vassaux du Cerf, seigneur de Forest-sur-Marque était décédé depuis longtemps et l'anoblissement de Slam remontait également à loin.

Il était temps de redorer un peu tout cela. Tout fut briqué, nettoyé, décoré dans les moindres détails pour une cérémonie qui tenait très à coeur à Rosa: l'anoblissement de sa filleul. Cela arrivait d'autant plus à point nommé qu'elle venait de perdre son père. Au moins ce fief lui assurait son propre toit, une subsistance en suffisance, et son Parrain tout près. Sans compter que ce titre l'aiderait à avancer dans la vie, pour faire pourquoi pas un beau mariage et lui constituer une bonne dot.

Des fûts de Leffe Blonde, Triple, Brunes, à bulles carrées furent disposés afin que les invités puissent déguster les productions de la Blonde des Flandres.

D'ici peu la cérémonie pourrait débuter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Chany Lafarque

avatar

Messages : 5
Localisation : Cambrai

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Ven 30 Sep 2011 - 11:26

petit coude de coude a travers les côtes aïe ..ouille ..même pas mal d abord

Citation :
Concentrée, hein, j'te surveille!

mais heu je suis tout à fait concentrationnée t inquiète !

léger écrasement du pied du Bayou pour bien lui faire sentir qu elle est vraiment présente et sourire d ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre_Louna

avatar

Messages : 41

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social: Erudit
Résidence: Harlegnan

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Ven 30 Sep 2011 - 12:00

Cassandre regardait la cérémonie ce dérouler, Camille avait l'air d'un ange pour sur, un ange avec un peu plus de caractère, mais une douce pucelle quand même ! Cassandre aurait tant aimée avoir certain très de caractère de la fille à Duncan .... Bref tout se passer pour le mieux quand ....

BLAM !


La pucelle sursauta, elle ne connaissait pas le « baron noir » personnellement et ne savait pas qu'en plus de sa longue liste sur les blondes et les chèvres il y'avait les portes ...

SALUT LES GENS VOILA LE GUEU


Hummmmm…. Il a beau être gueux Cassandre était morte de peur. Déjà petite quand elle faisait une bêtise au couvant sa mère lui disait « Attention ou je vais dire à Slam de te prendre » il était pour elle comme un monstre ... en pire ... D'ailleurs sa mère adoptive le savait bien, celui-ci s'approchait et Cassandre regarda Rosa d'un air terrifier.

Il se rapproche encore...encore .... Que faire ?! Partir ? Non cela ne ferait pas très polie... Elle leva ses yeux verts pour le regarder quelques micros secondes inclina la tête pour le saluer quand celui-ci lui fit un regard des plus déplacés

Que faire ?! *bis* Partir !….La petite voie intérieure de Cassandre lui dit alors : Détend toi respiiiiiiireuuuuhhhh, l'histoire des chèvres et des blondes c'était pas vrai c'est rosa qui la dit alors respiiiiireuuhhh et fait l'air de rien surtout ..au cas ou ...

La pucelle suivie donc les conseils de la petite voix et respira un grand coup essayant de calmer les battements de son coeur qui pouvaient la trahir ....

Le spectacle cérémonie continu …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascalon

avatar

Messages : 9

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social:
Résidence:

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Sam 1 Oct 2011 - 15:09

Ascalon était à deux-trois pas de la suzeraine et future vassale. Après avoir rappelé succinctement "le protocole" , il s’était effacé pour laisser à la "vedette de la cérémonie" tout le loisir de faire allégeance, comme elle l’entendait. En effet, chaque cérémonie était différente selon les suzerains, la forme était différente même si le fond est inéluctablement le même, inchangé depuis de nombreuses années, parler de siècle aurait été faux.

La jeune de Clairambault se précipita dans ses paroles, sans y mettre le ton et même la forme. L’Archidaconesse (ou archidiacre) qui avait fait l’honneur de se déplacer à Lannoy pour l’occasion n’avait même pas présenté le Saint Livre à la future vassale.

Après ses dires, Ascalon rajouta.


Oui oui, nous avons le temps pas la peine de se presser outre mesure. Il s’agit d’un échange de consentement, d’un contrat … mais il ne faut pas sauter les étapes, ni en oublier.

A peine eut-il fini sa petite explication, qu’un grand fruit vient fendre le calme tout relatif de la cérémonie. Naturellement Ascalon se tourna vers la porte pour y voir surgir un homme tout en noir. Pas de doute, celui qui aimait se faire appeler "l’Enfant terrible des Flandres" venait de faire son entrée.

Le héraut se reconcentra sur la cérémonie et son regard se porta vers les deux Monseigneurs.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beeky Maledent de Feytiat

avatar

Messages : 5
Localisation : En le Royaume de France

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social:
Résidence:

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Sam 1 Oct 2011 - 18:55

Les choses avaient esté clairement énoncées, le héraut avait rassuré la future vassale, il ne restait plus qu'à débuter la cérémonie, sans précipitation mais avec toute la solennité qui s'imposait. Alors que Flandres tournait le chef lors l’entrée fracassante d’un retardataire, Attigny s’adressa à la maistresse des lieux, profitant d’un moment d’inattention de la petite Camille qui saluait son parrain.

Vicomtesse, c’est à vous d’officier selon vostre bon plaisir et l’usage qui est vostre lorsque vous accordez fief. L’Eglise n’intervient que lorsqu’il s’agira pour Agathe de prester son serment d’hommage envers vous. Selon ce que vous aurez dit, je m’adapterai.

L’archidiacre se déplaça légèrement sur le costé, laissant le récipiendaire poser genou à terre, espérant que coussinet douillet lui serait presté…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Sam 1 Oct 2011 - 20:55

Lorsque l'effet du tourbillon noir n'avait encore pas disparu et que Camille saluait son Parrain, l'Achidiacre glissa quelques mots à l'oreille de la Blonde.

Elle hocha la tête et répondit du même ton en souriant.

C'est bien là que nous en sommes.

Puis, réitérant son invitation à Camille, ramenant son attention aux choses présentes:

Camille, peux-tu t'agenouiller et dire ton serment auquel je répondrais ensuite? Prends ton temps, selon la formule qu'a répétée "Flandres" ici présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Dim 2 Oct 2011 - 0:38

Les paroles de l'archevêque ont largement suffi, et elle plisse légèrement les yeux à Flandres qui en rajoute une couche. Heureusement sa marraine lui parle, et elle s'agenouille lentement devant elle avant de déclarer bien plus solennellement et bien moins spontanée, une main sur le Livre des Vertus que l'Archidiacre lui tend.

Marraine, je vous remercie de l'honneur que vous me faites et de la confiance que vous m'accordez. Je serais fière d'être vote vassale et de porter les couleurs ce cette terre illustre.

Regard en biais à son parrain, puis elle relève les yeux vers celle qui aujourd'hui lui permet de vivre noblement malgré les déboires de sa famille...

Je vous promets l'obséqium, l'auxilium et le consilium, sous le regard du Très-Haut et de nos amis.



Dernière édition par Camille-Agathe le Lun 3 Oct 2011 - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrid

avatar

Messages : 2

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Dim 2 Oct 2011 - 12:41

Contrairement aux autres le ramdam du parrain avait balayé d'un seul coup les angoisses de la jeune fille........ Seulement, un instinctif mouvement de rapprochement pour se fondre dans la silhouette de son promis. Bien vu! le courroux du baron noir fut pour la pauvre Cassandre.

Citation :
Marraine, je vous remercie de l'honneur que vous me faites et de la confiance que vous m'accordez. Je serais fière d'être vote vassale et de porter les couleurs ce cette terre illustre.

Je vous promets l'obséqium, l'auxilium et le consilium, sous le regard du Très-Haut et de nos amis.


La fine main n'ayant pas quitté son attache, se crispe à nouveau, les lèvres se pincent............ "ne pleure pas se dit elle" et pourtant jà les larmes d'émotion s'échapent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krystel Martin

avatar

Messages : 36

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social: Artisan
Résidence: Le Paradis

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Mar 4 Oct 2011 - 17:40

C'est avec beaucoup de retard ou avec juste un peu d'avance, mais surtout comme un cheveu sur la soupe, qu'une sorte de volatile, blanc de surcroît, s'invita directement dans la salle des cérémonies. Comme ça, sans même prendre le temps de toquer à la porte ou aller au pigeonnier ? Hé oui ! En temps de guerre, le pigeon ne prend pas même le temps de casser une graine ! Et tant pis pour les usages...

L'animal donc, conscient de l'importance du devoir, avait parcouru maintes lieues sans s'arrêter. Il était épuisé, il n'avait d'autre chose à faire que délivrer son message - avant de mourir, peut-être. Il s'écrasa donc plus qu'il n'atterrit aux pieds d'un homme tout en noir, que d'aucuns auraient reconnus comme le Terrible Trublion Tournaisien, répondant au doux nom de baptême de Slamjack. Pourquoi à cet endroit ? La narration ne saurait y répondre. La bestiole battit une ou deux fois de l'aile, puis mourut aux pieds du parrain de Camille.

Mais au fait, quelle était la teneur de ce message si important à délivrer ?

Citation :
De la Pucelle Blanche
à la Pucelle Dorée,

    Salutations tourangelles.

    Je prie que ce message n'arrive pas des années après la bataille. Il ne s'agit bien évidemment pas des échauffourées ayant lieu ça et là à travers le Royaume de France, mais bien de votre ennoblissement, dont j'ai appris l'imminente tenue sitôt le départ de Mélusine pour Lannoy. Ces quelques mots sont donc pour vous féliciter d'être devenue vassale d'une Blonde épatante. J'espère que ma Sœur d'armes aura pu assister à la cérémonie, elle qui tenait tant à être à vos côtés en ce jour béni ! Si tel est le cas, veuillez la baiser de ma part.

    Que Dieu vous garde. Transmettez mes salutations à la Vicomtesse d'Harlegnan.

    A Chinon, le 10 de septembre 1459.
    K.M.d'A
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascalon

avatar

Messages : 9

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social:
Résidence:

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Jeu 6 Oct 2011 - 2:05

La jeune fille prononça les mots, Ascalon resta stoïque, puis se tourna vers Monseigneur et ensuite Monseigneur (ha ha ha qui est qui ? ) . Petite moue, puis regarda de nouveau la jeune fille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Jeu 6 Oct 2011 - 16:06

"Marraine, j'ai mal au genou l'air de rien !"

Non, elle ne le dit pas. Mais elle le pense très fort... Ah tiens qu'est ce que...? Un pigeon blanc vient de s'écraser aux pieds du Parrain ! Pauvre bête, si elle osait elle irait la ramasser...

Non, non, il ne faut pas. Bon, qu'on l'annoblisse et qu'on en finisse....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Jeu 6 Oct 2011 - 22:58

Un regard sur "Flandres", un regard sur "l'autre Monseigneur" à l'air pince-sans-rire (comprenne qui pourra), un dernier sur Camille qui commençait à souffrir. Etait-ce un jeu entre les deux Monseigneur à qui se ferait le plus désirer? Le mystère restera peut être entier...ou pas.

Rosa se décida à prendre la parole pour répondre à Camille.

Camille en échange de ton serment prononcé, je t'accorde justice, protection et subsistance.

Elle la fit se relever et lui fit le baiser vassalique, assorti de son grand sourire, un regard qui s'embuait un peu. Un nouveau lien s'était institué entre elles deux. Et pas n'importe lequel.

A nouveau un regard sur "Monseigneur", puis sur "Flandres". Verdict?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beeky Maledent de Feytiat

avatar

Messages : 5
Localisation : En le Royaume de France

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social:
Résidence:

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Ven 7 Oct 2011 - 22:11

Assurément, Attigny se doutait bien que d’une province à l’autre, les anoblissements pouvaient différer petitement, mais là… ce fut grand étonnement qui laissa l’archidiacre sans voix. La chose dut se sentir car semblant de malaise paraissait gagner l’assemblée. Que faire, que dire… Imaginez le désarroi de la vicomtesse qui avait toute autre coutume…

Voyant que la jeune Camille n’allait rien faire d’autre que te répéter paroles qu’elle avait jà prononcées, l’archidiacre glissa prestement le livre des vertus sous la main de la jeune damoiselle, sauvant in extremis le serment d’icelle.

Bon, ça c’est fait ! se dit-elle.

Par fin, il fallait tout de mesme initier la vassale, transmettre toute la valeur d’un tel engagement, rappeler les devoirs… La vicomtesse soupira, tenta une esquisse de demi-sourire et enchaisna prestement.

Mon enfant, en jurant sur le livre des vertus, vous donnez à vostre serment un caractère sacré. Adoncques, oncques ne devrez nuire à vostre suzeraine, oncques vous ne devrez trahir sa confiance. Vostre devoir sera de faire montre d’honnesteté afin de ne poinct porter atteinte à ses droits de justice ou toute autre prérogative touchant à son honneur. Poinct ne devrez causer de tort aux possessions de vostre Suzeraine et par fin, poinct ne devrez lui rendre difficile le bien qu’elle pourrait vouloir prodiguer.

Pourtant… poinct il ne suffit de s'abstenir de faire le mal mais il vous fauldra aussi faire le bien.

Adoncques, vous devrez assurer fidèlement à vostre suzeraine l’auxilium et le consilium, si vous voulez paraistre digne de son bénéfice et vous acquitter de la fidélité que vous venez de jurer. Vous devrez en qualité de dame, dans tous ces domaines, rendre la pareille à vostre suzeraine. Sy poinct ne le faisiez, vous seriez à bon droit taxé de mauvaise foy et par là-mesme vous rendriez coupable de perfidie et de parjure.

La dame songea qu’elle en avait dit assurément bien plus que la coutume flamande, adoncques, elle acheva son discours et sourit à la jeune Agathe. Le reste ne serait que formalités, seing et scels apposés, le rosle de Beeky estait achevé.

Un pas en arrière, elle s’approcha de Rosa et lui sussura.

Vicomtesse, ne prenez poinct ombrage de mon départ précipité mais nous devons, ma filleule et moi-mesme, prendre la route pour le Limousin…. Le chemin sera long, dangereuxe, il me faut encore m’astreindre à moult formalités, adoncques… souffrez que nous nous éclipsions sans autre forme de procès.

La dame salua sobrement l’hostesse des lieux et seul le soyeux frottement de sa houppelande sur le plancher trahit son départ. Les effluves de son parfum de rose planèrent un temps, en la salle, souvenir entestant de la présence d’un archidiacre venu soutenir une prochaine dame.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascalon

avatar

Messages : 9

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social:
Résidence:

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Lun 10 Oct 2011 - 1:58

Ascalon, qui était positionné à quelques pas des deux dames, regardait la scène, en tant que témoin héraldique de l'échange "du contrat vassalique" . Il pensait avoir loupé un épisode, le moment où Monseigneur faisait juré sur le Livre des Vertus la jeune dame... Mais il n'en était rien, il devait être dans perdu dans ses pensées.

Il écouta les paroles de Monseigneur d'Attigny, dirigées à la jeune future vassale. Puis elle s’éclipsa de la salle de cérémonie. C'est alors qu'Ascalon alla farfouiller dans son sac, et revint avec un écu sous le bras, il le tendit à Camille-Agathe.


Voici les armes de Lys-les-Lannoy, vous êtes maintenant vassale de Lannoy. dit-il en lui laissant le blason.



Soyez en fière et porter haut vos nouvelles couleurs ! rajouta-t-il en guise de conclusion. Mais ce n'était en rien terminé, il allait devoir s'installer dans un endroit au calme, afin de prendre la plume pour rédiger la patente, pendant que tous les convives festoient comme il se doit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascalon

avatar

Messages : 9

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social:
Résidence:

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Mer 12 Oct 2011 - 1:09

Ascalon revint un instant plus tard en tendant la patente, pas totalement sèche, à la nouvelle Dame de Lys-les-Lannoy.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Mer 12 Oct 2011 - 9:53

Camille reçoit le blason des mains du héraut, et reste longtemps à le contempler, mi-émue mi-impressionnée. Lorsqu'ascalon vient lui porter la patente, elle le remercie, embrasse longuement sa marraine contre elle.

Voulez vous bien lancer la feste, marraine ? Je reviens....

Camille s'approche lentement de son parrain, les yeux brillants d'émotion. Le blason à la main, elle s'accroupit face à lui, jupes en corolle autour d'elle.

Je vais en prendre grand soin parrain. Grand soin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Jeu 13 Oct 2011 - 21:35

[HRP] Désolée je dois suspendre mes RP pour l'instant, vos persos peuvent cependant continuer à interagir en attendant mon retour pour finaliser ce RP. Merci à tous les participants.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slamjack

avatar

Messages : 2

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Prince / Princesse Prince / Princesse
Rang Social: Va-nu-pieds
Résidence: Lys-Lez-Lannoy

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Ven 14 Oct 2011 - 17:13

Hein?

Interjection teintée d'étonnement et de dégoût, le Baron Noir regarde avec dédain les dernières convulsions de l'oiseau en train de mourir à ses pieds. Lorsque la bête fut morte, le Général releva la tête, se demandant ce qu'il allait faire du cadavre. C'était une question récurrente chez Lui. L'un des grands problèmes de son existence. Se débarrasser du corps, ni vu ni connu.

Comme un enfant que l'on prend la main dans le sac, Slamjack ose :


C'est pas moi, je vous jure. Il est mort tout seul.

Le Sanguinaire n'avait visiblement aucune intention de ramasser la bestiole. Encore un vieux réflexe : ne pas laisser d'empreinte, pas la moindre trace. Il donnait de petits coups de bottes dans la bête morte, pour l'éloigner, et la rapprocher de sa voisine la pucelle, qui se sentirait obligée de ramasser le pauvre petit pigeon.

Et maintenant, il faut détourner l'attention!


Oh! Quel beau blason!

Lança-t-il en scrutant la patente, avant de bloquer sur un détail, manifestement troublé. Il se tourna vers sa filleule et, sur un ton de correcteur d'examen, Slamjack lâcha, en posant son doigt sur la faute :

C'est bien Lys-Lez-Lannoy, Camille. Chaque lettre à sa place, chaque place a sa lettre.

C'est un peu de Lui que le Baron Noir transmettait à la petite de Clairambault en lui laissant la Seigneurie. Une responsabilité énorme pour une jeune fille. Un nom difficile à porter. Un fief pénible à assumer. Mais une grande fierté familiale à perpétuer.

Il jeta un regard faussement réprobateur à l'attention de sa cousine.


Tu veilleras, à l'avenir, à ne plus servir de Moinette au Héraut avant qu'il ne rédige une patente. C'est bourré de fautes.

Pas une bière de pédé, la Moinette.

_________________
Slamjack de Lys-Lez-Lannoy
Les Grands Hommes n'ont nul besoin de titres, Leur Nom suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Sam 15 Oct 2011 - 1:02

Oui, Parrain. Lys lez Lannoy. J'entends bien. Je ferai corriger, promis.

Apercevant l'oiseau mort aux pieds de la pucelle.... et le message....elle plisse le nez, et dit comme pour elle même....

Pauvre bestiole.

Avant de héler un serviteur quelconque....

Vous, là... voulez bien jeter c't'oiseau ?

Elle ouvre la missive avec intérêt. Sourit. Mais alors qu'elle s'apprête à en partager le contenu avec le Parrain, elle note que sa marraine est un peu blanche, et se relève vite fait pour la rejoindre. Quelques mots chuchotés, avec Rosa, et elle hèle à nouveau un serviteur.

Emmenez la Vicomtesse se reposer. Non, marraine, ne protestez pas. Vous m'êtes trop précieuse pour vous épuiser ainsi.
Une fois Rosa menée au calme, la pucelle retient un soupir, prend une grande inspiration et lève sa choppe.

Place aux festivités !

Elle même s'avance vers son parrain, espérant qu'il va l'aider un peu. Lui prenant le bras, elle l'entraine vers la duchesse d'anjou alors que les menestrels se mettent aux travail.

Parrain, laissez moi vous présenter une jeune femme dont l'esprit devrait vous plaire... Vendettal Charnée Chandos de Penthièvre, duchesse d'Anjou. Votre Grâce, mon parrain, Slamjack de Lys Lez Lannoy. Le meilleur ami de mon grand père. Merci d'être venue de si loin, après tout ce temps...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre_Louna

avatar

Messages : 41

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social: Erudit
Résidence: Harlegnan

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Sam 15 Oct 2011 - 1:10

L'homme en noir a t-il l'esprit noir ?

La pucelle suivait tranquillement la cérémonie quand elle fut écœuré, oui c'est bien le mot, ou alors attrister - un subtile mélange des deux -. Elle regarda la bête un instant ne savant pas quoi faire . Un regard vers sa chaperonne, qui était toujours aussi discrète au fond de la salle, puis un regard très discret vers l'homme en noir .


Citation :
C'est pas moi, je vous jure. Il est mort tout seul.

Les yeux verts de la pucelle s'ouvrirent en grand non mais c'est un homme ou une fiote ? ( j en connais un qui vas s’étouffer en lisant ça ^^). Punaise le pom pom il osait mettre l’animal entre ses pieds .
Cassandre se mit à rougir, de mal aise et de colère et fit une moue avant de marmonner :


Vous manquez pas d'air vous !


Oh mon dieu elle avait osée !!! Était t'elle folle ? Visiblement elle avait oubliée qu'elle s'adressait à l'homme à noir la ? Ou alors elle ce sentait trop en sécurité en sachant que sa mère, Rosa, n’était pas loin en cas de potentiel danger. Elle n'osa même pas toucher l’animal avec sa chaussure et se contenta de se déplacer se collant presque au baron elle marmonna encore :

Vous pouvez pas vous pousser un peu ?

Vraiment c'était son grand jour ! A croire que être à coter du baron - ou presque^^- lui avait donner une grande gueule .
Bon cela ne dura que peu de temps, en effet, la pucelle n'avait pas remarquée que sa chaperonne, Sophie, était à coté d'elle entrain de dire très discrètement :


Je vous en prie Cassandre reprenez des distances raisonnable !

La pucelle montra l’animal que la nourrice ramassa de suite avec un mouchoir qu'elle avait sur elle . Remarquant le petit mot elle le posa sur la table des cadeaux sans le lire avant de retourner à sa place lorgnant la fille de Rosa et le sadique - euh baron noir- .

Cassandre reprit ensuite aussitôt sa place, à distance raisonnable, et suivit la fin de la cérémonie .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vendettal

avatar

Messages : 3

MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   Sam 15 Oct 2011 - 1:58

La cérémonie est longue... tellement longue que V a le temps d'admirer ses bottes sous toutes les coutures... de compter ses cheveux... une fois... puis 2... puis 3 fois de suite sans jamais trouver le même résultat en plus! Pfff c'pas une vie ça pour une duduche... Vous vous rendez compte??? Obligée de recompter une 4ème fois... Elle en est à 864 quand Camille s'approche aux bras d'un homme tout de noir vêtu. Hum... vite prendre un air de circonstance surtout et faire comme si de rien était! Vendettal affiche alors un sourire angélique, se lève et écoute la jeune femme.

Parrain, laissez moi vous présenter une jeune femme dont l'esprit devrait vous plaire... Vendettal Charnée Chandos de Penthièvre, duchesse d'Anjou. Votre Grâce, mon parrain, Slamjack de Lys Lez Lannoy. Le meilleur ami de mon grand père. Merci d'être venue de si loin, après tout ce temps...

V sourit à Camille et lui répond du tac au tac :

Ravie de te revoir la belle! Comme tu as grandi! Et puis oui voilà bien longtempt qu'on ne s'était vu... mais tu m'as invité... et je ne refuse jamais une invitation de ta famille! Ah et pas de Grâce avec moi Camille! Pas de ça entre nous voyons!

Sourire taquin..

Puis je ne suis pas si grasse que ça! Si??

Regard en coin qui dévisage sans gêne et sous toutes les coutures l'homme en noir. Qu'est qu'il est vieux! Pis cet air de caliméro qu'il se donne... Bouhhhouhouuu!

Enchantée parrain! J'ai bien connu vostre meilleur ami...

Sourire angélique avant un léger soupir avec un regard insistant sur l'homme en noir.

Mais qu'est ce qu'il fait soif ici! Un grand gaillard comme vous pourrait tout de même offrir un verre à ces dames!!!

_________________
Vendettal Charnée-Chandos de Penthièvre,
Duchesse d'Anjou,
Duchesse de Charney, vicomtesse de Baracé et Dame d'Aubigné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anoblissement de Camille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anoblissement de Camille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Camille Lacourt nous offre une vue imprenable !
» bon anniversaire Camille
» Bon anniversaire Camille
» Camille Rose Naturals
» LA B... à CAMILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison de Leffe :: Vicomté de Lannoy :: Salle de Cérémonies-
Sauter vers: