Maison de Leffe

Terres de la famille de Leffe
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anoblissement de Marjolaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Anoblissement de Marjolaine   Ven 22 Jan 2010 - 12:46

Citation :
Moi, Rosa d'Harlegnan, Vicomtesse de Lannoy, de La Motte-au-Bois et de Poperinge octroie ce jour le fief du Grand-Laurier à Dame Marjolaine29, afin qu'elle y jouisse de haute et basse justice sur ces terres, ainsi que titre et privilèges y afférents.

Qu'il soit su que cette terre est un présent en l'honneur des futures épousailles de la Dame d'avec le Baron Chevalier Bayard, que j'ai la fierté que Dame Marjolaine29 ait toutes les qualités requises pour représenter les valeurs que je défend et honore et suis certaine qu'elle fera honneur au fief qui est le sien.

Fait à Tournay, le XXVIème jour de l'an de grâce 1457.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Anoblissement de Marjolaine   Ven 22 Jan 2010 - 13:41

Rosa

Rosa s'était habillée de pourpre et de blanc, ses longs cheveux blonds savamment coiffés. Cette cérémonie l'enchantait à plus d'un titre. D'une part, elle aurait pour vassale, une jeune femme de qualité, aimable, attentionnée, attachante, fidèle. De plus cela donnerait à cette jeune dame l'occasion d'enfin réaliser enfin son rêve et son grand amour. Rien ne pouvait faire plus plaisir à Rosa que d'assister ensuite au mariage de son cher ami Bayard et Dame Marjolaine.

Elle s'assit dans la pièce des cérémonies, attendant l'arrivée de l'élue et des témoins.


Marjolaine29

C'était le grand jour. Son anoblissement. Passage obligé pour être enfin la femme de l'homme qu'elle aimait, Bayard. Dans quelques heures, elle serait à nouveau son égale, et ils pourraient enfin se marier. C'est tout émue que Marjolaine se présenta à la cérémonie. Ses longs cheveux bruns flottaient sur sa houppelande rouge.

Elle entra dans la pièce, et vint saluer Rosa, lui prenant les mains.


Dame Rosa,
Je suis si heureuse... Grâce à vous... Comment pourrais-je jamais vous remercier ?


Rosa

Marjolaine arriva, visiblement émue, Rosa se leva alors qu'elle lui prenait les mains...La Blonde répondit:

Chère Marjolaine, vous voir heureuse ainsi que Bayard sera ma plus grande récompense, croyez-moi que c'est un grand plaisir pour moi de vous rendre ce service.

Chevalier°Bayard


Invité par la Vicomtesse, Bayard entra à son tour dans la pièce. Peu après Marjolaine. Il était un peu en retard, mais s'était vêtu avec un peu plus de recherche que d'habitude. S'harmonisant avec sa douce, il s'était habillé de rouge et de noir, "à la dernière mode de Paris", avait susurré le tailleur - a qui Bayard ne faisait d'ailleurs pas entièrement confiance, vu comme il se sentait à l'étroit dans ses vêtements...

Il sourit à sa promise, en l'honneur de qui il avait fait cet effort vestimentaire, et à Rosa. Il était un peu plus guindé que d'habitude, cachant ainsi son émotion...

Il s'approcha des deux femmes.


Je me joins à Marjolaine pour vous remercier Rosa. Du fonds du coeur.

Rosa

Rosa sourit au Charismatissime Capitaine et lui répondit:

Je vous en prie mon ami, tout le plaisir est pour moi, de permettre d'unir deux belles âmes comme les vôtres.

Puis, les regardant tous deux, elle signala:

Hé bien il ne manque plus que notre Héraut à présent afin que la cérémonie commence!


Llyr di Maggio

Le héraut, distrait ou fatigué, dur de définir l'état d'esprit du bonhomme, fit son entrée dans le bureau, s'installa à son bureau. Puis fronça un sourcil et finalement leva la tête.

Un petit air surprit, quelques chose du genre "flute y a du monde..."


Nous avions rendez vous pour une cérémonie d'octroi ?


Rosa

L'air distrait du Maréchal fit sourire Rosa. Elle opina du chef et dit:

Oui, Maréchal, nous avions convenu du jeudi 2 avril...Il me semble que le grand jour est arrivé, non? Peut être ce breuvage vous rafraîchira-t-il vos idées...

Elle lui fit servir une chope de Leffe Blonde, bière à son nom, tirée de la recette originale de son feu grand ami Carlopetrus.

Marjolaine29

Le hérault se fait attendre. Marjolaine commence à sentir l'anxiété l'envahir. Quand il fait enfin son entrée, elle soupire de soulagement.

Elle sourit en l'entendant demander si un rendez-vous avait été fixé. On peut tout pardonner à un homme si compétent, même de vous avoir oublié dans un des plus grands moments de votre vie... Et comme Rosa lui fait servir une bière :


Bien le bonjour, et à la votre, Messire !

Llyr di Maggio

Ah bah si vous me prenez par le sentiments. Hmmm Fraiche ! Comme je les aime !
Mais attention, je ne suis pas corruptible ! *rire*

Donc vous venez pour un octroi...
Lequel déjà ?


on sent le taquinage derrière tout cela... Serait il entrain de les faire enrager ?


Rosa

Maréchal, loin de moi l'idée de vous corrompre, quoique...Rosa sourit

Nous sommes icelieu pour l'octroi du fief de Grand-Laurier à cette jeune dame: Marjolaine29 qui aura ainsi le grand plaisir de convoler en justes noces avec le Baron Bayard ici présent.

Quelques secondes d'hésitations..

Seriez-vous... souffrant? vous me paraissez quelque peu...ailleurs aujourd'hui?

Llyr di Maggio

Non madame, point souffrant, juste taquin à mes heures.
Et pour me corrompre, je n'oserai... vous êtes mariée voyons
*taquin*.

Bien et puisque tout le monde est là, que je suis témoin héraldique je suis tout ouïe.

Marjolaine29


Marjolaine reste silencieuse mais le hérault la fait sourire : lui qui fait si sérieux, si pénétré de ses harassants et fastidieux travaux de recherche semble être un homme charmant, ayant le sens de l'humour.

En attendant que Rosa lui demande si elle veut être sa vassale, elle regarde Bayard. Il ne se sont pas beaucoup vus ces dernières semaines. Elle se souvient de lui, creusant comme un forcené les champs du Baron de Renaix à l'occasion d'une chasse au trésor alors qu'elle gambadait gaiement autour de lui. Elle est tellement heureuse depuis qu'elle l'a rencontré... Elle soupire de bonheur et son regard revient sur Rosa.


Chevalier°Bayard

Après avoir glissé avec envie sur la choppe pleine et fraîche posée sur le bureau du Maréchal, le regard de Bayard croise celui de Marjolaine. Il aimerait la prendre par la main... mais il y avait des convenances à respecter. Il était si heureux du bonheur qui se lisait sur le visage de sa promise.

Il se tenait droit, respectueusement, attendant les paroles solennelles qui suivraient. Mais durant toute la cérémonie, son regard ne peut quitter celle qu'il aime...


Rosa


Le moment était venu, instant solennel, tout le monde était prêt. Rosa se racla la gorge, soudain trop sèche et déclara tout en tenant une boite contenant de la terre du fief du Grand-Laurier:

Dame Marjolaine, étant donné la grande estime que je vous porte à vous et votre futur époux, étant donné que vous êtes Dame de valeur, vertueuse, aimable et que vous porterez avec honneur la confiance que je vous porte, je vous octroie ce jour le fief du Grand-Laurier, sis en mes terres de La Motte-au-Bois. Acceptez-vous d'être ma vassale et de porter fièrement les couleurs de vos terres?

Marjolaine29


Marjolaine devient écarlate en entendant les paroles de Rosa. Elle se demande en son for intérieur pourquoi elle lui parle de vertu... Sans doute est-ce la formule consacrée... Ne pas y voir de malice... Non, pas de la part de Rosa, elle a qui elle va devoir la joie d'être enfin unie à l'homme qu'elle aime. Elle doit cesser de penser que tout le monde ne la voit que comme une pêcheresse. Elle la regarde dans les yeux et réponds d'une voix assurée :

Dame Rosa, je vous promets d'être digne de la confiance que vous m'accordez. J'accepte d'être votre vassale et de porter fièrement les couleurs de ma terre. Je vous promets l'obséqium, l'auxilium et le consilium, sous le regard du Très-Haut et sous le patronnage de Sainte Illinda.

Oui Dame Rosa, à la vie, à la mort... Je serai toujours à vos côtés si vous avez besoin de moi... Vous ne regretterez pas votre acte de bonté.

Rosa


L'allégeance prononcée, Rosa reprit la parole:

J'accepte votre allégeance et en retour je vous assure justice, subsistance ainsi que de ma protection.

Une fois terminé, elle remit à Marjolaine, la boîte contenant de la terre du Grand-Laurier:

Voici en symbole de nos serments, de la terre de votre fief, démonstration de votre attachement à vos nouvelles terres. Prenez-en soin ainsi que des gens qui y vivent. Et vive les Flandres!

Marjolaine29

Marjolaine prit la boite, l'ouvrit, fit glisser de la terre entre ses doigts. De la bonne terre des Flandres, bien lourde, bien grasse, qui devait donner de magnifiques champs de blé, de verts paturages... Elle ne savait pas si c'était bien protocolaire son geste, mais quelle importance.. Elle remercia Rosa d'un sourire.

Llyr di Maggio

LLyr qui avait écouté l'échange des serments sans intervenir. Il finit de remplir le contreseing le sabla et se leva.

Dame Marjolaine , maintenant Dame de Grand-Laurier, A moi !
Vous accédez ce jour à la noblesse.
C'est la grande responsabilité qui offre plus de devoirs que de droits.
Veuillez de ce jour je vous prie porter haut le couleur de Marjolaine pour l'honneur de la noblesse et des Flandres en général et de vostre Suzeraine en particulier.
Veuillez aussi souscrire au vivre noblement dés à présent.

Gagez que j'y veillerai personnellement.
Si vous avez des questions n'hésitez pas, je suis là pour et le futur Héraut des flandres, s'il existe un jour, aussi.
Avec toutes mes félicitations


LLyr remit a chaque d'eux une copie de l'acte de contreseing nobiliaire et en garde une pour les archives de la Hérauderie de France à Paris et une autre pour le Castel Lavardin.

Citation :
Par la présente, Nous LLyr di Maggio et d'Astralgan, Maréchal d'Armes de France, Héraut de Touraine, et par Interim de l'Orlénais, du Rouergue, de Normandie, d'Alençon, du Vicomté de Toulouse et d'Artois, Premier Maistre d'Hostel de leurs Majesté le Roy Levan le IIIe de Normandie et la Reyne Catherine-Victoire, Marquise de Valois, faisons acte de la demande de Dame Rosa d'Harlegnan, quant à l'octroi d'une seigneurie se trouvant sur ses terres de La Motte-au-Bois Sise au fief nommé Grand-Laurier, à Dame Marjolaine.

Apres recherches héraldiques dument enterinées, le Fief de Grand-Laurier est bien seigneurie du Vicomté de La Motte-au-Bois.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à ladicte seigneurie est de
Sinope à la couronne de Laurier d'or
, soit, après dessin :




Pour complèter le présent dossier, voici un lettre manuscrite de Rosa d'Harlegnan, attestant de la volonté de cession d'une seigneurie à dame Marjolaine:

Rosa d'Harlegnan a écrit:
Moi, Rosa d'Harlegnan, Vicomtesse de Lannoy, de La Motte-au-Bois et de Poperinge octroie ce jour le fief du Grand-Laurier à Dame Marjolaine29, afin qu'elle y jouisse de haute et basse justice sur ces terres, ainsi que titre et privilèges y afférents.

Qu'il soit su que cette terre est un présent en l'honneur des futures épousailles de la Dame d'avec le Baron Chevalier Bayard, que j'ai la fierté que Dame Marjolaine29 ait toutes les qualités requises pour représenter les valeurs que je défend et honore et suis certaine qu'elle fera honneur au fief qui est le sien.

Fait à Tournay, le XXVIème jour de l'an de grâce 1457.


Par nostre Scel, actons ce document comme valide et conforme aux réglements Héraldiques et nous certifions, avoir été le témoin Héraldique des serments vassaliques échangés entre l'octroyant et l'octroyé.

Faict leIXeme jour du Mois d'Avril 1457 sous le règne de nostre souverain bien aimé le Roy Levan le troisième de Normandie.




Rosa

C'était fait, il était à présent reconnu que Marjolaine était Dame, de qualité. Toute fière, elle fit servir à toutes les personnes présentes une chope de Leffe blonde, leva haut sa chopine et clama:

Vive Dame Marjolaine, vive l'amour et vive les Flandres!

Elle vida sa chope avec délectation, il était temps, son gosier était plus que desseché... Puis s'adressant au Héraut..

Je vous remercie infiniment Maréchal, d'être à nos côtés pour cette cérémonie. Je sais que vous me direz qu'il s'agit de votre devoir, cependant j'apprécie grandement votre aide, aussi ai-je pris la liberté de vous faire livrer un fût de ma bière... pour accompagner vos longues nuits d'études, en signe de reconnaissance.

Llyr di Maggio


C'est effectivement mon devoir.
Et je suis à votre service.
Bon, ceci dit, je ne vais pas refuser quelques futs il est vrai, j'en placerai quelques uns au Louvres afin que sa Majesté puisse aussi s'en désalterer.


Chevalier°Bayard


Bayard leva sa chope à sa douce d'abord, puis à Rosa et au Héraut.

Vive Dame Marjolaine, Vive la Vicomtesse Rosa, vive l'amour et vive les Flandres!

Puis il réfléchit aux dernière parole du sieur di Maggio... l'exportation de bière trappiste vers la France profonde... marché prometteur ça...

Rosa

Rosa se demanda si les Flandres pouvaient êtres les fournisseurs officiels de la Cour, d'autant qu'ils étaient capable d'en faire avec des bulles carrées...la renommée des trappistes flamands serait enfin reconnue...

Marjolaine29

Marjolaine sortit de sa rêverie quand le hérault s'adressa à elle. Elle prit un exemplaire de l'acte, regarda l'écu qui était fort joli et leva sa chope, trinquant avec Rosa, Bayard et Llyr di Maggio.

Merci mes amis ! Vive l'amour et vive les Flandres!

Son oeil pétille de joie quand elle plonge ses lèvres dans le délicieux breuvage.



Epilogue

Dame Marjolaine est décédée fin août de cette année-là. Le fief est à nouveau octroyable

Sources: Chateau de Bruges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anoblissement de Marjolaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire Marjolaine
» Marjolaine Bui
» qui connait la recette des SWATECZNA
» de Nourry: Armoiries, fief de GrandVal et Anoblissement
» ACONIT - M640 (1953-1966) futur MARJOLAINE : symbolique Marine (tapes, timbres, rubans, insignes, etc...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison de Leffe :: Comté de la Motte-au-Bois :: Salle de Cérémonies-
Sauter vers: