Maison de Leffe

Terres de la famille de Leffe
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je crois qu'il faut qu'on parle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cira.

avatar

Messages : 885

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social:
Résidence: Tressin

MessageSujet: Je crois qu'il faut qu'on parle.   Ven 5 Sep 2014 - 12:39

La nouvelle avait été rude, même Cira n'était au courant que depuis peu et gardait l'annonce toujours coincée en travers de sa gorge. Elle n'avait pourtant rien dit parce qu'elle pensait Rosa au courant et qu'elle ne voulait pas mettre sur le tapis un sujet douloureux.
La gamine s'était rendu compte dans la taverne qu'elle aurait dut parler avant, que cela aurait évité de laisser Rosa au pied du mur pour se prendre la douche froide que l'annonce lui infligeait.

L'adolescente était rentrée ce soir là avec la Vicomtesse et avait retrouvé ses appartements de la Motte-au-Bois. Rien n'avait changé, tout était comme elle l'avait laissé et ce n'est que le lendemain qu'elle s'autorisa à la rejoindre pour vraiment parler du décès de la Duchesse de Chatel sur Moselle, fille de Rosa, marraine de Cira....

La jeune fille sortit donc de sa chambre, s'enquit auprès de Bertine de savoir si la Vicomtesse était toujours dans sa chambre et si elle était réveillée, puis voyant le visage peiné de la camériste, la jeune fille n'ajouta rien d'autre et frappa avant d'entrer et de patienter dans l'antichambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Je crois qu'il faut qu'on parle.   Mer 1 Oct 2014 - 22:38

[hrp]Désolée je n'avais pas vu ou alors oublié ce RP... Embarassed [/hrp]

Elle avait été sonnée, étourdie, non, plutôt complètement assommée. C'était comme si une charrette pleine lui était tombé dessus. Le choc avait été brutal. Elle plaisanté encore quelques instants auparavant sur le caractère emporté de sa fille adoptive, et voilà qu'elle apprenait qu'elle n'était plus. Elle, et sa fillette.

Rosa avait eu la chance d'avoir été bien entourée ce soir là, et elle avait tenu plus ou moins le coup. Mais à la nuit tombée, une fois chez elle, dans son lit, elle ne put guère dormir. Elle pleura beaucoup, se remémora les années passées avec Cassandre, depuis qu'elle l'avait recueillie, formée, envoyée à la Cour, et vue prendre son envol, jusqu'à devenir duchesse en Lorraine. Elle l'avait vu grandir, changer, de caractère aussi. Elle avait reçu moultes demandes en mariage. Elle s'était tiré les cheveux à force de la voir ruiner ses mariages et prétendants....

Au matin, Cira fit son apparition et lorsque Bertine la prévint, elle alla la rejoindre dans l'antichambre, les yeux rougis, le visage gonflé et bouffi - ce qui était un fait rarissime. Elle ne put dire un mot et tendit juste les bras pour prendre Cira dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cira.

avatar

Messages : 885

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social:
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Je crois qu'il faut qu'on parle.   Mer 1 Oct 2014 - 23:37

Cira patientait, les mains croisées devant elle, le regard posé sur un point invisible. La jeune fille n'était pas spécialement mieux que Rosa car elle n'avait pas apprit la nouvelle bien avant sa Suzeraine et surtout elle avait détesté lui apprendre le décès de Cassie de cette manière. Si elle avait sut, elle aurait préparé le terrain, elle aurait prit le temps, elle aurait mieux choisit ses mots, elle n'aurait pas eu à le dire de façon quasi brutale alors que Rosa et une femme critiquaient gentiment le caractère de Cassie alors quand la trivicomtesse fit son apparition et ouvrit les bras, la jeune fille n'hésita pas et vient serrer la PBBDF dans ses bras.

Je suis désolée ma Dame, si je puis faire quoique ce soit n'hésitez pas...

Elle avait chuchotait parce qu'elle ne pouvait faire autrement, parce que sa gorge était serrée. Du coin de l'oeil elle chercha Bertine qui se tenait dans un coin, en retrait, silencieuse et celle-ci comprit d'un simple regard qu'il fallait qu'aille chercher quelque chose à boire, quelque chose qui fasse passer la boule que Rosa et Cira avaient sûrement toutes deux dans la gorge.
Se détachant doucement de sa suzeraine, la vassale lui prit la main et l'invita à s'asseoir sur un des sièges de l'antichambre avant de tirer un fauteuil pour se rapprocher de sa Dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Je crois qu'il faut qu'on parle.   Ven 3 Oct 2014 - 23:28

Alors que Bertine faisait le nécessaire pour désaltérer les jeunes femmes, Rosa se laissa guider s'assit, ou plutôt se laissa tomber sur le siège proposé. Celle qui avait pour habitude de savoir que faire en toute situation, ne savait que dire, que faire.

Bertine arriva non seulement avec de la bière mais également des verres de mirabelle. Boisson plus forte qu'affectionnait aussi la Blonde depuis son voyage en Lorraine. Elle avait jugé qu'il fallait au moins cela.

Rosa prit un verre qu'elle avala d'un trait, fit une grimace, prit quelques couleurs. Alors elle put sortir quelques mots. De ceux qu'elle avait déjà dis mais tout de même... Et elle savait que Cira comprendrait.


Elle me rendait dingue mais tout de même là... comme ça.. et sa fille... Il faudra que je fasse les papiers, mettre à jour la fiche familiale...

Mais ça c'était encore au dessus de ses forces pour l'instant. Elle leva cependant la tête et demanda à la jeune fille:

Et toi, comment... tu vas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cira.

avatar

Messages : 885

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social:
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Je crois qu'il faut qu'on parle.   Sam 4 Oct 2014 - 11:06

Se redressant sur son siège, Cira remercia Bertine d'un signe de tête et d'un léger sourire avant de regarder Rosa se siffler un verre d'alcool fort. Au moins cela lui ferait sans doute du bien et la requinquerait. Pour ne pas la laisser seule, la jeune fille attrapa une petite chope de bière et en bu une gorgée. Elle n'était pas encore assez costaud pour se permettre de boire la même chose et de se retrouver ivre à rouler sous la table. Cira manquait d'entraînement et elle préférait boire de la bière, bien moins forte que l'autre boisson.

Alors que Rosa prit la parole, la jeune fille hocha la tête et dessina un sourire. Il est vrai que Cassandre était parfois insupportable et qu'elle possédait par moment un caractère exécrable qui ne donnait que l'envie de vouloir l'étrangler. Mais Cassie n'était pas que ça non plus, elle savait être douce et tendre et ne méritait absolument pas le sort qui était le siens...sa fille aussi d'ailleurs.


Je vais ma Dame, ne vous en faites pas. J'ai apprit la nouvelle avant vous, j'ai eu le temps d'encaisser le choc et de me faire à l'idée.

Elle n'avait encore rien encaissé du tout ! Il n'y avait pas si longtemps qu'elle était au courant et la manière de l'apprendre avait été assez brutale aussi puisqu'elle ne demandait que de simples nouvelles. Les mots pourtant avaient été dit sans ménagement et avaient glissé sur elle comme de l'eau.
Pour la gamine Cassie lui faisait encore toujours la tête. Sa marraine lui avait dit qu'elle ne voulait plus jamais la voir, lui parler, que Cira l'avait trahi que jamais elle lui pardonnerait. Le départ de la brunette avait été provoqué par le fameux caractère de Cassandre mais cette dernière n'avait pas voulu l'entendre ou simplement le concevoir.
La dernière chose qui liait donc les deux était une dispute où l'une faisait à moitié part qu'elle détestait à présent l'autre. Dur de se dire que la marraine qui fut jadis l'idole de la filleule était morte sans lui avoir pardonné des faits qui étaient de sa propre faute.

Regardant son verre, la jeune fille s'adossa à son siège puis leva ses yeux clairs sur Rosa.


Les papiers peuvent attendre un peu. Je peux vous aider si vous voulez. Vous me dites quoi faire et je le ferais.

L'adolescente voulait aider Rosa. Par n'importe quel moyen, elle s'en fichait, tant que cela pouvait soulager la PBBDF. Après tout ne lui avait t-elle pas juré, auxilium et obsequium le jour de son anoblissement et même bien avant alors qu'elle ne savait même pas ce que les 3 mots voulaient dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je crois qu'il faut qu'on parle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je crois qu'il faut qu'on parle.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut qu'on parle
» Faut-il parler de son passé dans le couple ?
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?
» comment leur expliquez-vous qu'il ne faut pas taper?
» les 100 films qu' il faut avoir vus dans sa vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison de Leffe :: Comté de la Motte-au-Bois :: Antichambre-
Sauter vers: