Maison de Leffe

Terres de la famille de Leffe
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Ven 24 Oct 2014 - 15:58

Voila quelques jours déjà que la jeune maîtresse des lieux était partit et il était plus que temps pour Clémentine de faire ce qu'on lui avait demandé. Elle savait que la jeune fille ne serait pas de retour avant au moins 2 semaines car elle devait rester en soutient auprès de sa suzeraine mais la camériste savait que la tâche qui l'attendait allait être longue alors il était plus que temps de passer à l'action.
Pénétrant dans l'office, elle posa ses yeux sur la ribambelle de servante qui avaient été convoquées à sa demande. Elle les compta et hocha la tête de satisfaction, elles étaient toutes là, pas une ne vaquait encore à ses tâches entre les murs du manoir et c'était très bien.
Se plaçant devant elles, Clémentine croisa ses mains devant son jupon et s'éclaircit la voix.


Mes demoiselles, je vois que vous êtes toutes là et j'en suis fort satisfaite.
Comme vous le savez notre Dame s'est absentée quelques jours pour venir en aide à sa suzeraine qui se trouve actuellement à Bruges. Elle ne rentrera pas avant une quinzaine de jours mais cela ne nous laisse pas sans travail.


La camériste posa ses yeux marrons sur chaque bonne puis reprit.

Avant de partir elle m'a demandé de faire disparaître un élément. Je vous demande donc de regrouper chaque objet du domaine portant les initiales C.R dans la salle à manger où 2 valets sont entrain de dresser les tables. Vous ne devez rien oublier, que ce soit de la plus petite cuillère au fauteuil brodé. Bien sûr la maîtresse n'étant pas là, vos tâches sont allégées donc vous pourrez vous affairer à cette mission.

Faisant quelques pas de droite à gauche pour leur laisser le temps d'assimiler, Clémentine s'arrêta à nouveau et poursuivit.

Dans la salle à manger vous y déposerez donc les objets. Concernant les textiles comme les draps, les nappes, les mouchoirs et autres linges, vous les apporterez ici et c'est là que commencera votre réel travail.
Quand tout sera regroupé, vous vous occuperez exclusivement de défaire les broderies. Plus aucune lettre R doit se trouver sur les textiles quand votre Dame rentrera. Je sais que cela prendra du temps mais je compte sur votre savoir-faire, votre patience et votre minutie pour donner l'impression que le R n'est jamais été présent. Est-ce compris ?


Clémentine les laissa prononcer un "oui" en coeur avant de lever la main pour signifier qu'elle n'avait pas finit et que les servantes devaient encore attendre.

Pour finir, il vous ai dorénavant demandé de vous adresser à notre Dame par les noms Dame ou Damoiselle, suivit ou non de son prénom. En aucun cas vous ne devez ajouter le patronyme de Raveline. C'est aussi important que de faire disparaître les lettres, si ce n'est plus encore. Je compte sur vous pour ne pas l'oublier.

Puis ouvrant les bras et affichant un sourire.

C'est tout. Vous pouvez commencer à rassembler les effets.

La camériste s'écarta pour laisser passer les bonnes mais apostropha Lucy avant qu'elle ne sorte.

Lucy j'ai besoin de toi. Il faut que nous ramenons une des malles de Damoiselle dans sa chambre ainsi que celle où se trouve les présents pour Monseigneur Rosa.
Je dois lui faire apporter la robe qu'elle avait commandé pour sa suzeraine ainsi qu'une des siennes. Damoiselle doit rencontrer un futur prétendant et je n'ai pas envie qu'elle soit habillée de noir, il nous faut un peu de couleur !


La camériste lui fit un sourire et tourna les talons en direction de l'escalier...

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mer 29 Oct 2014 - 15:55

On avait fait appelé les servante, la silhouette de Lucy avait suivit la foule, impassible, attristée encore par son altercation récente avec son blond, mais bien décidé a ne rien laisser paraitre, elle écouta Clémentine dicter l’ordre du jour, quelque peu étonnée d’un changement si grand, nul doute que quelque chose s’était produit pour que la dame décide d’effacer ainsi une partie de ce qu’elle était, le R devait disparaitre.

a peine les échos du « oui » génale éteins, que les commérages murmuré commençaient, une fois encore, Lucy se laissa entrainé par ses compagnes, rassurée d’avoir a s’occuper durant la journée, s’occuper pour oublier, au moins quelques heures …

Lucy j’ai besoin de toi.

La servante fit demi-tour, contournant ses compagnes pour s’approcher de Clémentine, dame avait besoin de robes, pas de noir, pourquoi du noir ? était elle en deuil ? la servante suivit Clémentine en silence dans les escaliers, tout en marchant, elle ruminait, encore une fois, sa conversation avec Armand, quand fonc allait il sortir de sa téte ! L’espace d’un instant elle ferma les yeux, voulant chasser ses pensées, ne voyant plus rien elle faillit trébucher sur les marches de pierres.

Reprend toi allons !

Mais se sermonner servait il a quelque chose ?
-Clémentine ? … pourquoi … pourquoi notre dame porte t elle tant de noir depuis son arrivée ? a-t-elle eu un deuil ? je suis désolée, je ne veux pas me montrer curieuse, je m’inquiète pour Dame Cira …

Le ton était des plus hésitants, elle se sentit même obligée d’expliquer ces mots, mais la question se devait d’être posée, cela lui changerait peut être les idées, Lucy en avait grand besoin.

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mer 29 Oct 2014 - 18:32

Contente de s'éloigner de tout les piapiatements des bonnes toutes excitées par leur nouvelle tâche mais aussi parce que ça allait des ragots à inventer, Clémentine souffla un coup quand elle arriva dans les escaliers.

Elles n'arrêtent donc jamais ....

Fatiguée de ce constat, elle tourna la tête vers Lucy qui suivait et qui avait manqué s'étaler.

Fais attention.

Arrivée en haut des escaliers, la camériste tourna dans l'aile droite et entra dans la chambre de Rosa, moment que choisit la jeune servante pour poser ses questions.

Clémentine ? … pourquoi … pourquoi notre dame porte t elle tant de noir depuis son arrivée ? A-t-elle eu un deuil ? Je suis désolée, je ne veux pas me montrer curieuse, je m’inquiète pour Dame Cira …
C'est compliqué. Mais il est possible que la nouvelle d'un deuil lui eu été moins douloureuse que la véritable raison de son nouvel élan vestimentaire.

Ouvrant un large coffre, la camériste attrapa un gros paquet ficelé, déplaça légèrement la toile pour s'assurer de ce qu'il y avait à l'intérieur puis referma le coffre et sortit de la chambre en compagnie de Lucy pour se diriger dans l'aile opposée, celle des appartements privés.

Les histoires de famille ne sont pas toujours simples et certaines ont tendance à détruire.

Pourquoi parler de ça ? Et surtout pourquoi approfondir ? La camériste n'en savait rien. Peut être parce que Lucy était plus discrète que les autres et qu'elle ne parlait pas à tord ou à travers, peut être aussi parce que Clémentine, inquiète, avait besoin de se confier à quelqu'un et de déballer son sac.
Quoi qu'il en soit, elle ouvrit la porte de la chambre de Cira et déposa le paquet sur le lit, qu'elle déplia soigneusement.


Quand on regarde cette chambre, on peut croire que notre Demoiselle a tout ce qu'elle veut. Un manoir, des terres, un titre, des gens à son service, des richesses et d'autres choses encore. Elle serait capricieuse de se plaindre, d'en vouloir plus, de ne pas être satisfaite sauf que ce que la majorité ne comprend pas c'est que tout ça elle s'en moque.

Attrapant la robe par les épaules, elle la souleva et la secoua pour la défroisser avant de demander de l'aide à Lucy pour qu'elle soit suspendu à la grosse armoire.

Quand je dis qu'elle s'en moque, ce n'est pas qu'elle en a rien à faire, elle s'inquiète pour ses terres, ses gens, ce qui se passe ici la touche mais elle n'est pas née une cuillère en argent dans la bouche et si elle n'avait pas tout ça, ça ne la bouleverserait pas.
En fait la seule chose qu'elle veut, qu'elle désire plus que tout au monde, on lui a prit il y a quelques semaines. Si tu fais attention tu verras que ses tenues s'accordent à son humeur. Quand tout va bien tu la trouveras en robes lumineuses, quand ça ne va pas, elle fera comme maintenant et tu ne la verras qu'en robes ternes et foncées.


Défroissant les plis de la robe, Clémentine adressa un léger sourire à Lucy, se demandant si celle-ci comprenait ce qu'elle disait.

Après je pense également que sa dispute avec le jeune Armand y soit aussi pour quelque chose. Tu sais comme moi qu'elle est rentrée seule de Savoie.

Jugeant que la robe était assez défroissée et qu'elle n'avait besoin maintenant que d'être aérée, Clémentine la laissa tranquille et se dirigea vers la porte.

Viens, nous devons ramener le coffre ici.

Et sans rien ajouter sur l'histoire qu'elle avait expliqué de manière floue, la camériste prit l'escalier de service pour grimper plus haut, là où était entreposé ce qui ne servait pas.

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Sam 1 Nov 2014 - 1:27

Lucy suivait et écoutait en silence, un silence né de la surprise, il était rare de voir Clémentine s’ouvrir ainsi, plus encore devant une servante, une légère fierté naquit de ce moment complice avec Clémentine, elle buvait ses paroles comme des confidences, apprenant ce qu’elle n’aurait jamais soupçonné de leur maitresse, la dame de Tressin ne l’avait pas eu facile, avait souffert de maux inconnues de la servante, et semblait aujourd’hui endurer d’autres choses encore … dont sa dispute avec Armand …

Au fils des années, les servantes développaient une aptitude que Lucy avait envié parfois, elle qui, étant plus jeune, ne pouvait faire convenablement ses besognes sans s’y concentrer, bannissant ainsi toute pensées durant son travail, pouvait a présent faire les besognes les plus délicates sans déranger le fils de ses pensées, pour la première fois depuis longtemps, elle aurait aimé devoir se concentrer sur quelque chose, détourner sa propre attention des derniers mots de Clémentine, bien sur, c’était perdu d’avance, son immersion, même furtive, dans la vie courante de leur maitresse la poussait a vouloir en savoir d’avantage, plus encore depuis en ce qu’il s’agissait d’un certain blond.

-je me rappel l’avoir vu en robes bleu et verte a son arrivée, des couleurs claire et chatoyante, depuis son retours de Savoie, c’est le noir qui prime … si des événements dans sa famille l’y contraignent, je plain notre pauvre dame … mais en quoi une dispute avec son garde la pousserait elle un peu plus dans sa tristesse … je veux dire … ce n’est qu’un garde …

Le ton nonchalant cachait bien sa nervosité, sa propre dispute avec Armand l’avait amené à briser son image de servante calme et discrète, blessée par les propos du blond, elle cherchait un baume, quel qu’il soit, une autre version de l’histoire par exemple, quelque chose qu’elle aurait mal interprété, pour ça elle était prête a feindre l’ignorance, mentir par omission a Clementine, qu’elle appréciait pourtant, le tout maintenant était de ne pas se trahir.

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Sam 1 Nov 2014 - 11:39

Arrivée à l'étage supérieur, Clémentine sortit une clé de sa poche et la fit tourner dans la serrure avant de dévoiler une pièce garnit de multiples objets, certains précieux, d'autres non. C'est à ce moment là que Lucy choisit pour tenir sa tirade alors que la camériste entrait.

Je me rappel l’avoir vu en robes bleu et verte à son arrivée, des couleurs claires et chatoyantes, depuis son retour de Savoie, c’est le noir qui prime … si  des événements dans sa famille l’y contraignent, je plains notre pauvre dame … mais en quoi une dispute avec son garde la pousserait elle un peu plus dans sa tristesse … je veux dire … ce n’est qu’un garde …
Tire la tenture s'il te plait, qu'on puisse y voir quelque chose.

Clémentine ignorait-elle la question implicite ? Non pas du tout mais elle restait pratique et elle avait besoin que la fenêtre soit dégagée pour pouvoir trouver ce qu'elle cherchait.
Ce qu'avait dit Lucy ne la surprenait pas de toute façon et quitte à parler autant le faire jusqu'au bout, surtout qu'il n'y avait rien à cacher. La relation entre Cira et Armand n'avait rien d’immoral et toute personne les observant avec soin pouvait faire ses conclusions.


Ne t'en fais pas pour elle, elle s'en relèvera, elle le fait toujours, cela prendra peut être plus du temps que d'habitude mais je ne m'inquiète pas.

Regardant autour d'elle, elle s'approcha d'une commode où trônait une petite balance et se tourna vers Lucy pour l'inviter à s'approcher et ajouta la clé de la porte dans la coupelle de droite.

Approche toi, tu comprendras mieux avec un exemple visuel.
Tu vois cette balance ? Et bien imagine que la coupelle de droite c'est Armand et celle de gauche, Cira. Armand présent, la coupelle de Cira est au plus haut, elle va bien, ça c'est son état quand tout va bien.
Maintenant si j'enlève la clé...


Clémentine prit la clé et laissa les 2 coupelles se mettre à la même hauteur.

Là, l'équilibre est parfait et ça, ça représente l'état de Damoiselle si ça ne va pas mais qu'il est quand même là.
Maintenant, si j'enlève complètement Armand...


La camériste posa la clé sur la commode et enleva la coupelle de la balance, faisant partir celle de Cira vers le bas.

Voila...

Le visuel était assez explicite pour que rien d'autre ne soit à ajouter et Clémentine remit la coupelle en place avant de reprendre la clé et de se diriger vers le coffre.

Armand n'est pas qu'un simple garde sinon il ferait le même travail que les autres du domaine. Lui c'est son escorte, il la suit partout, pars en voyage avec elle, veille sur elle, prend soin d'elle. C'est comme un grand frère sauf qu'ils n'ont aucuns liens familiaux.
Tiens, attrape la poignet qu'on redescende dans la chambre de Damoiselle.


Toujours pratique la Clémentine. Elle attendit que la jeune femme ait attrapé la poignet pour ensuite sortir et refermer à clé derrière elle.

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mar 4 Nov 2014 - 14:47

Lucy avait suivit la démonstration … elle pâlit.

Tres vite, la servante avait détourné son visage, sentant ses yeux la picoter elle battit des paupières pour dissiper ce qui voulait en sortir, elle s’interdisait ce moment de faiblesse, s’interdisait d’en montrer la moindre parcelle a Clémentine, les choses se devinaient bien plus vite au manoir, les murmures devenait vérités en quelques jours, et ce qu’elle venait de comprendre l’assommait suffisamment sans qu’elle ait l’énergie de gérer quoi que ce fut d’autre.
Tout au long du chemin vers la chambre de la dame, elle garda le silence, incapable de demander le moindre détaille, ne faisant que ressasser les révélations de Clémentine, selon elle Armand était comme un frère ? Vraiment ? L’impression qu’avait laissé le blond de leur « relation » était loin d’être chaste et fraternel, Lucy avait des frères et sœurs, l’amour qu’elle leur portait la poussait a se donner sans compter pour les savoir heureux, elle supportait leurs jérémiades, leurs disputes, reparait leurs erreurs quand cela était possible, leur présence la rendait plus légère, leur absence l’attristait un peu, mais ce qu’elle percevait entre la dame et son ancien garde dépassait cet amour du sang qu’elle connaissait si bien.

La petite brune s’était retrouvée dans la chambre sans vraiment savoir comment elle y était arrivée, elle déposa la malle en compagnie de Clémentine, obéissant a ses indications sans dire mot, son esprit en surchauffe, pourquoi était il revenu ? Pour elle ? Elle en doutait un peu plus depuis leur dispute, il voulait de l’espace, mais restait dans les parages … pour rattraper ce qui restait de leur histoire ? … ou bien …

-il reste pour elle …

Sa pensée formulée en murmure, parut comme un hurlement a ses oreilles.
- Que dois-je faire Clémentine ?
Quoi faire pour l’aider avec ses robes ? quoi faire pour aider Clémentine et lui rendre le travail plus facile ? quoi faire maintenant qu’elle savais de source sure que l’image qu’avait la camériste des jeunes gens était faussé ?

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mar 4 Nov 2014 - 15:36

Toutes à ses réflexions de savoir qu'elle robe elle allait devoir envoyer à Cira, Clémentine ne perçut pas le trouble de la jeune servante à ses côtés et était bien loin de se douter d'ailleurs qu'il pouvait y avoir quelque chose entre elle et son grand garçon. Les amourettes entre gens de la même maison se faisait, la camériste n'était quand même pas totalement ignorante là dessus mais Armand étant souvent à droite, à gauche, elle ne pensait pas qu'il aurait put s'enticher d'une des bonnes du Manoir.

Posant la malle au sol, elle l'ouvrit et donna ses ordres pour que chaque robe soit dépliée, défroissée et étalée sur le lit, la table ou encore suspendu, bref qu'elles soient toutes visibles pour qu'ensuite Lucy et Clémentine puissent choisir laquelle ou lesquelles envoyer avec la robe de Rosa.


Il reste pour elle …
Que dois-je faire Clémentine ?

De qui parle tu ? Et ta question concerne les robes ou le fameux il qui reste avec une elle ?

La camériste regarda la jeune fille en attente d'une réponse. Elle voulait bien aider mais il fallait être claire surtout que si tout cela concernait Armand elle était loin de s'en doutait vu que plusieurs minutes étaient passées entre sa démonstration et le moment présent.

En tout cas pour la robe, que pense tu de la verte ? Et une bleu ? Il lui faut obligatoirement une bleu c'est ce qui met le plus en valeur ses yeux.

Rassemblant les différentes bleu ensemble, elle les regarda sous toutes les coutures.

Quand je pense qu'elle veut se marier...elle pourrait attendre un peu, trouver un jeune homme de son âge non ?

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mer 5 Nov 2014 - 21:58

La … bleu, me parait tres belle, elle ira sans doute tres bien a dame Cira, tu as raison, ça fera ressortir ses yeux …

Ces yeux ou Armand s’était plongé maintes fois, Lucy l’imaginait a présent, durant leurs voyages, la regarder du coin de l’œil, caresser ses cheveux, l’admirer en cachette comme il l’avait fait pour elle méme il y a bien des mois, elle ne s’en remettait pas.

Elle sentit une rougeur s’allumer a ses joue, l’embarras n’y était pour rien, depuis toute jeune c’était chez elle un signe de lutte intérieur, parler a Clémentine ? elle n’osait pas, pourtant son aide n’était pas a négliger, sans s’attacher au blond, elle pouvait parler de lui, et peut etre en savoir un peu plus … ce moment d’hésitation fut interrompu par les pensées de Clementine.

Quand je pense qu'elle veut se marier...elle pourrait attendre un peu, trouver un jeune homme de son âge non ?

Lucy s’arrêta dans son élan, ce fameux mariage mentionné par Armand, une décision prise, par coïncidence, peu âpres leur dispute, et si …

-dame Cira se sent peut être prête a sauter le pas, méme si étonnant qu’une demoiselle aussi réfléchis prenne une décision pareille si vite … comme si quelque chose l’y avait poussé.

Elle y était allé fort, l’envie de savoir l’avait rendu indiscrète, elle baissa les yeux sur ses mains, voulant éviter le regard de Clémentine qu’elle avait peur de deviner réprobateur, mais Lucy s’était risqué, devenue intrépide par sa rancœur naissante, envers dame Cira, envers Armand.

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mer 5 Nov 2014 - 22:33

La … bleu, me parait tres belle, elle ira sans doute tres bien a dame Cira, tu as raison, ça fera ressortir ses yeux …
Oui la bleu mais laquelle ? Celle là peut être, elle lui tiendra assez chaud.

La camériste regarda la robe choisit sous toutes les coutures puis la suspendit avant de s'occuper des autres. Elles avaient besoin d'être aérées et Clémentine n'avait rien à faire d'urgent pour le moment alors autant s'en occuper.

Dame Cira se sent peut être prête à sauter le pas, même si étonnant qu’une demoiselle aussi réfléchis prenne une décision pareille si vite … comme si quelque chose l’y avait poussé.

La camériste ne put s'empêcher de sourire à la réflexion et tourna son regard vers Lucy qui semblait avoir été prise en faute.

Détend toi voyons, tu as le droit de poser des questions et puis ça me fait du bien de pouvoir parler d'elle avec quelqu'un.
Tu apprendras donc que le plus gros défaut de notre Dame est justement de ne pas être réfléchie. C'est une impulsive qui a été assez malmené par la vie et son entourage pour agir de manière totalement stupide. Si elle a décidé de se marier c'est pour se protéger. Je n'entrerais pas dans les détails mais une personne en qui elle avait toute confiance l'a rejeté. Et toute Cira qu'elle est, elle riposte en prenant des décisions à la hâte comme ce mariage.


Tout en parlant Clémentine s'occupait des robes et les pliait précautionneusement afin de n’abîmer ni les perles, ni les broderies et d'éviter qu'elles se froissent une fois emballées et rangées.

Elle pense que se marier l'aidera à passer à autre chose. Comme si épouser un homme de 10 voir 20 ans de plus pouvait l'y aider. Cela me répugne de penser que ma petite va se retrouver dans les draps d'un homme qu'elle n'aime pas et qu'il ne l'aime pas. Elle a besoin d'amour, pas d'un mariage arrangé pour oublier et finir telle une ombre.

Clémentine pesta entre ses dents, rien qu'à l'idée de ce qui attendait la petite brunette.

Qu'en pense tu ? Si tu étais dans le même cas que ferais tu ?
Tu peux parler sans crainte, quelque soit ta réponse je ne rapporterais rien.

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mer 5 Nov 2014 - 23:09

Quelqu’un l’avait rejeté ? Armand … ? non le monde ne tournait pas forcement autours d’eux, elle ne voyait pas qui …

L’ouverture de Clémentine surprit Lucy, elle esquissa un sourire timide pour la remercier, enfin une occasion de parler presque librement, la servante appréciait la camériste depuis longtemps, digne, fidèle, et travailleuse, mais se montrerait elle compréhensive si la petite brune lui ouvrait son cœur ?

-ce que je ferais …

Elle se prit a y penser sérieusement, ces derniers mois dans les bras du blond lui avaient fait un grand bien, cet amour, qu’elle pensait partager alors, lui avait donné une énergie nouvelle, elle n’était pas bien âgé, ce qui ne l’empêchait en rien d’avoir apprit au contacte des autres, sa mère, ses sœurs, ses compagnes de travail, les histoires défilaient bien vite parmi les femmes qui n’ennuis, on en apprenait plus en écoutant quand participant, et Lucy n’était pas tres bavarde.

-je pense que se marier par dépit … est la pire erreur que peut faire une femme, pour se protéger il y a d’autre moyens, l’amour, on ne s’uni a lui qu’une fois dans sa vie.

Distraitement, elle aida Clémentine a porter une robe légèrement plus lourde que les autres pour l’aérer un peu, elle avait donné son avis, l’image d’Armand flottait vaguement devant ses yeux, elle croyait a l’amour, a l’union de deux etre fait l’un pour l’autre, une romantique la Lucy, malgré le cœur brisé qu’elle guérissait lentement comme elle le pouvait, et qui finirait par disparaitre, méme la dame ne méritait en rien ce que la jeune femme ressentait en ce moment, se marier a un inconnu, c’était ressentir cette peine, tout les jour, constamment … les papillons dans le ventre, les sourire niais … tout cela lui en rappelait des choses, Lucy se détendit un peu.

-vivre sans amour me parait bien triste, la dame devrais prendre son courage a deux main et tenir bon pour attendre celui qu’il lui faut.

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Mer 5 Nov 2014 - 23:48

Clémentine laissa à la jeune servante le temps de réfléchir. La question n'était pas simple il est vrai. Lucy ne devait avoir que 3 ou 4 ans de plus que Cira et elle devait sûrement avoir quelques émois amoureux avec un serviteur ou un paysan du village. C'était de son âge et Clémentine n'avait strictement rien à dire là dessus mais elle espérait que cela puisse aider la jeune fille à répondre. Elle aimait bien papoter.

Je pense que se marier par dépit … est la pire erreur que peut faire une femme, pour se protéger il y a d’autre moyens, l’amour, on ne s’uni a lui qu’une fois dans sa vie.

La camériste hocha la tête. Elles étaient du même avis, c'était prometteur.

Exact. Ce que le Très Haut a uni l'Homme ne peut le défaire. Même si certains arrivent à avoir une dissolution de leur mariage.

Continuant sa tâche, elle enveloppa délicatement une nouvelle robe puis la replaça dans le coffre avant de refaire de même avec une autre.

Vivre sans amour me parait bien triste, la dame devrait prendre son courage à deux mains et tenir bon pour attendre celui qu’il lui faut.
Tu as raison encore une fois mais que veux tu...le courage on en a mais à force il nous abandonne. Quoi qu'il lui en faudra pour se faire au destin qu'elle souhaite. Mais je ne désespère pas que les choses s'arrangent et qu'elle change d'avis en se rendant compte de son erreur ou en rencontrant celui qui fera battre son coeur.

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Ven 7 Nov 2014 - 16:55

A entendre Clémentine, la balance de tantôt réapparu devant les yeux de la servante, « rencontrer celui qui fera battre son cœur » ; celui qui ferait naitre un sourire quand personne ne le pourrait, celui dont le regard seul l’apaiserait, et l’emplirait d’une chaleur semblable a mille a feux … la camériste voyait des choses, connaissait la dame mieux que quiconque, mais semblait aveugle devant le lient entre la dame et son garde,  un lient que Lucy s’était prise comme un sceau d’eau froide.

-peut être …

Devait-elle ? Pouvait-elle ? Clémentine était gentille et ouverte, mais répondrait elle a une question trop directe, prudence oblige, Lucy reformula sa question, prise dans un conflit intérieur, lui dire ? Pour Armand et elle ? Pour ses soupçons d’une relation autre que fraternel ?

-dame Cira ne t’as t elle jamais dit qu’elle avait quelqu’un en vue ? je veux dire, une dame de son age, malgres l’étiquette et les convenance, a toujours un petit faible pour la gente masculine, a son age, ma mére ne me laissait pas trop approcher les jeune garçons, ce qui ne m’avait pas empêché de tomber sous le charme du fils d’un fermier voisin …

Tout ce la remontait a loin, pourtant elle s’en souvenait dans le moindre détaille, elle fuyait a la nuit tombée, rejoindre l’apprentie fermier dans la grange, ils parlaient, ils riaient, et ce la lui avait laissé les meilleurs souvenirs de cette époque … le fils du fermier faisait partie de son entourage, tout comme Armand faisait partie intégrante de celui de dame Cira, a leur arrivés, nombre de rumeurs s’était propagé a leur encontre, mais les soirées que l’escorte passait en compagnie des autres gardes et les sourires enjôleurs lancé aux servantes, avait fait taire les rumeurs d’une quelconque histoire entre eux, trop volage, trop frivole, pour être choisit pas la dame de Tressin, et pourtant …

- L’impulsivité de dame Cira concernant ce mariage, peut même être due à une histoire de cœur … pour ce que j’en sais … la jalousie fait faire bien des choses …
Comme se montrer curieuse quand on ne l’est pas, comme mentir et cacher une verité pour pousser quelqu’un en nous en dire plus, comme manipuler … haussant les épaules, Lucy aplatie un plie disgracieux sur l’une des robes, le geste nonchalant aurait pu être naturel, si son cœur n’était pas serré dans l’attente d’une réponse.

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Ven 7 Nov 2014 - 19:44

La servante et elle avait quasi finit leur travail et il est vrai que cela allait beaucoup plus vite et était beaucoup plus plaisant quand on pouvait discuter avec quelqu'un. La camériste écouta la question de Lucy concernant un potentiel penchant de la Dame de Tressin pour un homme et elle hocha la tête.

Quelqu'un en vue en ce moment non. Après je sais qu'elle a trouvé des garçons à son goût mais ils ont toujours finit par lui faire à l'envers. Heureusement pour elle, elle n'y était jamais attachée. Et puis sachant que son père devait lui faire un mariage arrangé, elle ne se laissait pas aller à avoir des sentiments pour quelqu'un.
Mais de toute façon de ce que j'ai comprit dans sa dernière lettre, Dame Rosa aurait un prétendant pour elle. D'où les robes que nous venons de choisir donc si en quelque sorte il y a quelqu'un en vu mais faut-il encore qu'il lui plaise...ce que je n'espère pas vu son âge.


Attrapant une des dernières robes qu'il restait à ranger, elle la plia, l'emballa et la rangea dans le coffre avant de regarder Lucy faire avec la dernière.

Je ne saurais te dire pourquoi elle s'est décidée d'un coup surtout qu'elle a encore le temps, elle ne sera pas majeur avant le printemps prochain.
Après ton idée est tout à fait possible. Avec elle je m'attend à tout et ce ne serait même pas surprenant, qu'elle choisisse un mariage arrangé pour s'éloigner et oublier. Mais bon elle est restée très évasive dans ses lettres quand elle rentrait de Savoie alors je ne saurais te dire exactement le pourquoi du comment.


Toutes les robes rangées, Clémentine ferma le coffre et demanda à Lucy de l'aider à l'emmener dans un coin de la chambre puis elle attrapa une des robes à envoyer.

La vie amoureuse de notre Damoiselle semble bien t'inspirer en tout cas. Aurais-tu hâte de festoyer pour son mariage ?

La camériste lui fit un sourire et commença à plier la robe bleu.

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Ven 7 Nov 2014 - 20:53

Lucy l’écouta pensivement, en effet, ce que lui disait Clémentine confirmait ses pensées, elle ne savait rien, comment l’aurait elle su, tout en rangeant la dernière robe, la servante s’acharna effacer Armand de son esprit, le blond y était depuis des heures, il avait été dans chacune de ses questions, dans chacun de ses geste, il était la cause du changement soudain de Lucy, de sa curiosité, s’en était trop, elle l’avait perdu, sans trop savoir comment, la petite brune savait qu’il n’y avait plus rien a faire pour réparer leur histoire, elle devait se concentrer a présent sur sa famille, travailler dans l’espoir de les voir ne manquer de rien, trouver un jour, quelqu’un d’autre, qui ne sera pas éprit d’une dame de la noblesse…

La vie amoureuse de notre Damoiselle semble bien t'inspirer en tout cas. Aurais-tu hâte de festoyer pour son mariage ?

Surprise par cette question, Lucy rougit et leva les yeux vers la camériste, le plus gros du travail était terminé, Clémentine n’avait plus les mains ou l’esprit occupés par sa tache, son attention tout a Lucy, ce qui ne la ravie pas des masses, quoi répondre dans l’urgence ? Un mensonge, évidement …

- Et bien … hum … oui, bien sur, je ne veux que le bonheur de ma dame, si dame Rosa lui a trouvé un prétendant, et qu’il n’est ni vieux ni rabougris comme le pense Armand, il n’y a aucune raison pour que dame Cira ne soit pas heureuse…

Aurait elle trop parlé …

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Ven 7 Nov 2014 - 23:59

Clémentine vit la gène sur les joues de Lucy et ne put s'empêcher de sourire un peu plus. C'était mignon tient. Et puis compréhensible aussi. Tout le monde savait que dans les grands événements concernant le ou la propriétaire des lieux, le personnel pouvait profiter de la nourriture. C'était les restes certes mais ça n'empêchait en rien de se faire péter le bide et donc de profiter pleinement de la fête du fond des cuisines car il y avait également des bouteilles mises de côtés pour les gens de la maison. En gros c'était festin chez les invités et chez les serviteurs, de quoi s'amuser et passer de bons moments de liesse.

Et bien … hum … oui, bien sur, je ne veux que le bonheur de ma dame, si dame Rosa lui a trouvé un prétendant, et qu’il n’est ni vieux ni rabougris comme le pense Armand, il n’y a aucune raison pour que dame Cira ne soit pas heureuse…

La camériste qui était entrain de plier la robe, s'arrêta net et leva les yeux vers le jeune fille.

Armand dis tu ? Je pensais que tu étais au courant du mariage par ce que j'en avais dit pas parce qu'il t'en avait parlé...Quand l'a t-il fait ? Il t'a écrit ou tu l'as vu ?

Même si Clémentine n'avait qu'une quinzaine d'années de plus que le jeune homme elle le considérait comme son petit, tout comme elle considérait Cira comme sa fille parce qu'elle avait été envoyé à ses côtés pour l'aider et en prendre soin.
Bref Armand n'avait jamais répondu à sa dernière lettre, elle ne savait si c'était fait exprès ou si le pigeon s'était perdu mais quoi qu'il en soit elle n'avait plus eu de nouvelles et là la servante lui disait que elle, elle en avait. Comment s'était possible ?


Je ne vous savais pas aussi proche pour qu'il te confie, à toi, ce genre de nouvelle surtout qu'il s'agit de la vie privée de notre Damoiselle..

Son regard s'était fait inquisiteur et ne quittait pas la jeune fille. Celle-ci allait devoir cracher le morceaux.

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Sam 8 Nov 2014 - 0:26

Idiote, idiote, idiote, idiote …

Viola ce que l’on gagnait a parler librement, la langue laissait passer des choses que la tête savait pourtant secrète, Clémentine la fixait, depuis trop longtemps a son gout, que venait elle de dire ? il y avait sans doute moyen de rattraper, contourner la vérité … le regard de Clémentine mettait Lucy mal a l’aise, elle détestait mentir, plus encore a ses supérieurs, plus encore a Clémentine.

Elle leva des yeux prudents vers la camériste, la voix hésitante, choisissant ses mots avec soin.
-Armand et moi sommes … asse proche … mais nous ne parlions pas de la vie privée de dame Cira, a son retour il était tellement en colère, et a voulu vider son cœur … et c’est arrivé sur le tapis …

Inconsciemment, elle avait joins ses mains dans son dos, baissé un peu la téte, sans quitter Clémentine du regard, l’on aurait cru voir une petite fille prise en faute.

-il n’a fait que mentionner la possibilité d’un mariage, il s’inquiétait pour dame Cira, et avait peur qu’elle ne doive subir … un vieux rabougris …

Bon, c’était une verité, pas entière, mais suffisamment honnête et coupable pour paraitre vrais aux yeux de n’importe qui, la camériste était elle du nombre ? Lucy l’espérait, elle ne se sentait pas prête a parler de ce passé trop proche a ses yeux, datant de quelques jours a peine, son cœur en était resté fragile, et cette faiblesse s’insinuait en elle a la moindre chose lui rappelant le blond.

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Sam 8 Nov 2014 - 0:44

Elle était longue à répondre, vraiment trop longue, il y avait anguille sous roche si ce n'était une famille complète ! La voix hésitante de la jeune fille en était la preuve.

Armand et moi sommes … assez proches … mais nous ne parlions pas de la vie privée de dame Cira, a son retour il était tellement en colère, et à voulu vider son cœur … et c’est arrivé sur le tapis …

Non de nom de non de nom c'était pire que ce qu'elle pensait et oubliant complètement ce qu'elles étaient entrain de faire avec la préparation des robes, elle croisa ses bras sur sa poitrine attendant la suite, le regard toujours braqué sur une Lucy au comportement enfantin.

Il n’a fait que mentionner la possibilité d’un mariage, il s’inquiétait pour dame Cira, et avait peur qu’elle ne doive subir … un vieux rabougris …

Faux, Clémentine se souvenait encore très bien des lettres qu'Armand lui avait envoyé pendant leur voyage et notamment celle où ils avaient tout deux parlé du futur mariage. Armand s'en moquait complètement. Prenant une grande inspiration pour ne pas être trop brutale, elle prit le temps de souffler avant de s'adresser à la jeune fille.

Lui et toi vous êtes proches comment ? Proches comme amis ou proches comme amants ?
Vous faites ce que vous voulez tout les deux, cela ne me regarde pas mais sois sincère avec moi.
Qu'a t-il dit au sujet du mariage pour pouvoir vider son coeur ? Cela le contrarie qu'elle se marie ?



_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy

avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Sam 8 Nov 2014 - 1:26

Ho non, cela aspirait un peu plus à chaque seconde qui passait.

Quoi faire ? Mentir encore ? Le mensonge pouvait se montrer bien traitre, face a ne Clémentine insistante, Lucy n’osa ouvrir la bouche tout de suite, son cœur s’était serré, elle qui ne cherchait qu’a éviter les embrouilles, la voila entrain de s’en provoquer un, fallait il qu’elle s’ennuis pour aller les chercher ?!

Les mains d’abor agités, elle se calma soudain, sous le coup d’une décision, dis lui tout, Clémentine était ouverte, et quelqu’un de confiance, elle se voyait mal se fourvoyer pour un homme qui, même elle l’aimait encore, ne semblait pas savoir ce qu’il voulait, elle prit une grande inspiration, releva la tête, et toisa la camériste.

-Armand et moi, ne somme pas amant, nous nous fréquentions depuis plusieurs moi, il a prit l’habitude de parler ouvertement devant moi, et il y a quelques jours, quand il est revenu de Savoie, il était furieux et blessé, du comportement de Dame Cira a son égare … ainsi que de son mariage.

Dire ces pensée a voix haute l’avait achevé, la forte Lucy sentait monter les larmes, mais n’aurait su s’arrêter dans sa lancée, elle n’en avait parlé a personne, car personne ne savait, la servante avait enfermé ce secret au fond de son cœur, avec l’espoir d’oublier vite et de passer a autre chose, elle pensait même y être arriver, mais se mentir a soit même de résous jamais rien.
Les yeux fuyants à présent, elle clignait des yeux, espérant chasser ses larmes, une vague aigreur pointait.

- Tu veux vraiment que je sois honnête Clémentine ? … pour une raison que j'ignore, Armand n’est pas juste contrarié par ce mariage, il en est révolté … il refuse de rester au manoir si Dame Cira se marie, et pourtant il y est encore … et ce n’est pas pour mes beaux yeux …

Des larmes silencieuse coulaient a présent, garder cela en elle l’avait épuisé, malgré la honte de s’être ouverte et d’avoir menti, elle se sentait libéré, ses yeux humide restaient rivé sur la robe bleu, en silence.

_________________
Petite Bonne Au Service De Dame Cira De Raveline
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémentine

avatar

Messages : 35

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social: Paysan
Résidence: Tressin

MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    Sam 8 Nov 2014 - 1:50

Clémentine écouta, silencieuse. Ainsi donc il y avait une histoire entre l'escorte et la servante. Soit, pourquoi pas, ils étaient jeunes, ils étaient beaux, si ils s'aimaient où était le mal ? Tant qu'ils restaient en bons termes...parce que c'était ça le soucis entre les amourettes du personnel. Si l'un faisait quelque chose contre l'autre cela créait des histoires, une mauvaise ambiance et ça se répercutait sur leur travail... Mais passons, avant de faire un interrogatoire sur leur situation, il fallait déjà entendre ce que Lucy avait à dire sur cette histoire d'Armand contrarié alors qu'il lui avait dit s'en moquait ! et plus la servante parlait, plus la camériste s'inquiétait...

Je sais que la situation était compliquée là bas et qu'il avait dut mal avec le comportement de Damoiselle. Elle peut être très difficile à vivre par moment..
Ce que je ne comprend pas c'est qu'il soit révolté. Est-il...jaloux ?


Misère de misère, si c'était le cas, la situation était pire que ce qu'elle pensait et elle allait devoir parler et à Armand et à Cira. La camériste comprenait mieux maintenant toutes les questions de Lucy et Clémentine se devait de savoir si Armand était amoureux de la petite et si Cira voulait se marier à cause de lui, à cause de quelque chose qu'ils avaient put se dire là bas. Par tout les Saints, ils n'avaient pas encore finit de l'inquiéter...

Posant un regard plus doux sur Lucy, elle ouvrit ses bras.


Viens là ma belle. Je suis désolée de t'infliger ça mais je dois savoir. Les choses ne sont pas simples et si tout les deux partagent quelque chose j'ai bien peur qu'ils se retrouvent dans une impasse.

_________________
Camériste de Cira de Leffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Enlevez moi ce R que je ne saurais voir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cachez ces crèches que je ne saurais voir
» MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution
» Saurais-tu mettre un nom dans un mot ? :p
» "Bobo Zézette"
» Maladie des hortensias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison de Leffe :: [Lannoy] Fief de Tressin :: Office-
Sauter vers: