Maison de Leffe

Terres de la famille de Leffe
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les jardins fleuris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Les jardins fleuris   Mar 6 Avr 2010 - 17:32



Havre de paix et de tranquillité, les jardins sont aussi un territoire d'exploration passionnant pour les enfants et un lieu tranquille pour conter fleurette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skal

avatar

Messages : 27

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Artisan
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mar 6 Avr 2010 - 18:31

Surement le plus vaste pour cacher un oeuf de pâque, ici il y aura trois oeufs (je vous laisse choisir l'emplacement des oeufs ça fera un peu de RP, ainsi que l'image pour ces oeufs, le but c'est d'en avoir un chacun pour les petits).
Skal cacha les trois oeufs avant de rejoindre les invités


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthasar

avatar

Messages : 16

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Lun 12 Avr 2010 - 17:36

Balthasar amena sa nouvelle copine dans les jardins, qu'il aimait tant explorer, sa mère et Skal derrière eux. Il se mit à fureter de ci, de là, gazouillant en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mer 14 Avr 2010 - 17:06

Mais c'est qu'il est dégourdi ce bebé ! Il sait déjà chercher et fureter sans l'aide d'un adulte ! Camille jette un regard à Rosa et Skal, pas certaine de ce qu'il faut faire exactement.

Jo cherche quoi ? Des noeufs de poule ? do Caille ? do perdrix ? Il est ou ton poulailler ? Pourquoi on cherche au fait, la maman elle a perdu ses noeufs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skal

avatar

Messages : 27

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Artisan
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mer 14 Avr 2010 - 17:19

La chasse aux neuneufs avaient enfin commencé, les petits menaient la danse et Skal accompagné de Rosa les suivaient en les regardant chercher de tous les cotés.
Puis soudainement la petite Camille, s'arrêta et demanda.

Jo cherche quoi ? Des noeufs de poule ? do Caille ? do
perdrix ? Il est ou ton poulailler ? Pourquoi on cherche au fait, la
maman elle a perdu ses noeufs ?


Le comte eu un petit sourire à la limite d'éclater de rire, il pensait que Rosa lui avait expliqué ce qu'était la chasse aux œufs puis il lui répondit d'un air amusé.

Ma princesse on cherche des oeufs colorés parce que c'est pâque et à pâque la tradition veut qu'on cache des oeufs pour que les enfants les cherchent . Donc vite vite cours chercher les oeufs dans le jardin avant que le petit Bali les trouvent tous.


Il regarda ensuite Rosa et lui tendit son bras pour qu'elle s'accroche à celui ci.
Il faisait beau, une belle journée au temps en profiter pour se rapprocher un peu de sa "grande maitresse".

edit: pour changé les oeufs en chocolat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Ven 16 Avr 2010 - 15:27

Colorés ? C'est toi qui leur a mis de la couleur dessus, mon prince ?

Camille est ravie : ah ça change tout ! des oeufs colorés, pas blancs ou cremes comme à la maison ou dans les bois, ça sera plus facile à trouver. D'ailleurs elle aperçoit un petit bout de bleu dans un buisson, qui devrait pas etre là....court, s'accroupit... Attrape un oeuf bariolé et le tend en l'air.

C'est ça dis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthasar

avatar

Messages : 16

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Ven 16 Avr 2010 - 18:14

Camille avait trouvé le premier oeuf, tout coloré. Balthasar se mit à courir en tous sens, en rond. Comme tous les enfants de son âge, il cherchait sans chercher. Il était à la limite de faire tourner la tête aux adultes lorsqu'il aperçut une tache colorée sous un buisson.
Il accourut aussi vite que ses petites jambes le permettaient, le prit et le tint à bout de bras, d'un air triomphant, puis ramena son trophée à sa mère, tout ravi, les joues un peu rouges. Il ne dit pas grand chose mais ses simples mots exprimaient tout son bonheur.



Noeuf, maman. Mille, 'gade. Moi aussi. Noeuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Ven 16 Avr 2010 - 20:04

Un hochement de tête des grands confirme à Camille que c'est bien ce qu'elle cherchait. Elle observe l'oeuf décoré avec délectation, puis regarde Balthazar courir un peu partout.

Vas-y Balthazar, tu po lo faire !

Elle cherche des yeux un peu partout, si elle en trouve un autre, elle lui montera ou il est. Ben oui, faut aider les plusse potits non ?

Mille, gade. Moi aussi, noeuf.

C'est la premiere fois de sa vie qu'on la regarde comme ça. Comme si c'etait important qu'elle approuve. Les joues roses d'étonnement et de plaisir, la petite fille sourit.

T'es fort en crouvaille de noeuf, mon coupain. Il est cro beau ton noeuf !

Le sourire du bambin la récompense. Elle a fait ce qu'il fallait, faut croire. Mais une enfant n'en reste pas moins une enfant, surtout une orpheline. Elle leve les yeux vers Rosa et Skal, avide de reconnaissance elle aussi. Pas sur sa trouvaille, non. Sur son comportement avec l'enfant.

T'as vu, Balthazar il a crouvé un noeuf, et moi jo lui a fait un gros licite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skal

avatar

Messages : 27

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Artisan
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Ven 16 Avr 2010 - 20:28

Colorés ? C'est toi qui leur a mis de la couleur dessus, mon
prince ?


Oui c'est moi qui ai mis des couleurs dessus, comme ça tu pourras les trouver de loin, c'est plus facile et puis ça m'a bien amusé de le faire


[i] Tu parles que ça l'a amusé, il a passé toute une aprem à colorer ces oeufs et puis à trouver une cachette, c'est que c'est fatiguant tout ça, pire que le parcours du combattant de la caserne de tournai, m'enfin il voulait faire plaisir à sa princesse et son élève préféré.

A peine le temps de finir sa phrase que Camille se mit à courir comme une furie, Skal sourit quand il vu l'endroit ou la petit aller, il savait que c'était la ou était caché un œuf.


Bravo Camille, tu en as trouvé un héhé allez vite vite continue

Et hop la c'était au tour de Bali d'en trouver un, décidément, ils sont fort ces petits, ils ont ça dans le sang ou alors c'est moi qui est vraiment mal caché les œufs, c'est bien possible d'ailleurs
Skal se retourna vers Rosa et lui sourit, c'était un moment joyeux et il voulait en profiter au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa
La Blonde des Flandres
avatar

Messages : 950
Localisation : Tournai

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Erudit
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Ven 16 Avr 2010 - 20:39

Rosa sourit à l'excitation des deux petits. Balthasar et Camille avaient trouvé leur premier oeuf. Elle applaudit fièrement.

Bravo, les enfants.

Lorsque Camille vint vanter les exploits de Balthasar, elle hocha la tête.

C'est parfait Camille, tu lui montre le bon exemple.

L'après-midi était enchanteur et elle profitait au maximum de ce moment de détente, au bras de son cher vassal-Grandeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille-Agathe

avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Dim 18 Avr 2010 - 17:09

Ravie du compliment, la gamine se rengorge. Skal a dit de continuer... y en a donc encore...? Elle prend Balthazar par la main.

Tu viens copain ? on trouve les zotre toi et moi tous les deux ?

et les voila partis main dans la main, furetant ça et là. Pas facile de trouver le dernier oeuf [ il en reste bien qu'un seul hein ? Very Happy] et de temps en temps, Camille jette un regard un peu perdu à Skal et Rosa. Son prince est rigolo, il pointe dans la bonnne direction quand Rosa ne regarde pas, et sifflote l'air de rien quand elle le regarde, ce qui fait beaucoup rire Camille.

Finalement, elle s'approche tant et si bien de la zone indiquée, que Balthazar, qui lui a les yeux rivés au sol plutot que sur Skal, trouve l'oeuf tant convoité. Camille fait un clin d'oeil totalement raté ( en clignant des deux yeux) à Skal, ravie de leur petit jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthasar

avatar

Messages : 16

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mer 21 Avr 2010 - 14:56

Crouvéééé!

Crie Balthasar à Camille. Bien entendu il n'a rien vu du manège entre Camille et Skal, bien trop occupé à fureter dans les herbes. Il brandit son oeuf tel un trophée.

Puis il demanda à Skal.


D'autre Noeufs? Skal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skal

avatar

Messages : 27

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Comte / Comtesse Comte / Comtesse
Rang Social: Artisan
Résidence: Tournai

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Sam 24 Avr 2010 - 0:05

Il regardait les enfants chercher les oeufs aux cotés de rosa, quand il aperçu sa petite princesse galérer un peu en cherchant dans tous les sens, il attendit que Rosa tourne le regard pour lui faire un petit signe en direction de l'oeuf caché avec un petit clin d'œil complice.
Il failli exploser de rire quand il aperçu que Bali apparemment plus malin avait déjoué le petit complot entre Camille et Skal en trouvant l'oeuf.

Bravo mon petit Bali!!!!!

bon maintenant les enfants direction le château pour de nouvelle aventure héhé.

Il prit la main de Rosa et dirigea les enfants en direction de la prochaine cachette qui se situer dans les pièces du grand manoir de Rosa.

http://maisondeleffe.forumactif.com/bibliotheque-f7/cachette-pour-paque-t44.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mar 18 Jan 2011 - 3:14

Ballade (amoureuse ?) dans les Jardins Fleuris

Conduit et guidé par la Pucelle des Flandres directement dans les jardins fleuris du Domaine après leur visite de la Brasserie,
Sébastien découvre les lieux avec ravissement.
Mais que ou qui regarde-t-il vraiment ? La nature ou bien son magnifique guide ?
En ces lieux, tout est féerique. D'une beauté époustouflante.

Petite parenthèse : Juste avant d'atterrir dans les jardins,
Sébastien demanda à son fidèle Ganelon de rapporter le présent réservé à la Pupille.

Pendant ce temps là, les deux jeunes gens se promènent, main de la jeune Cassandre déposée sur le bras de Sébastien,
A profiter du superbe panorama qui se présente devant eux.
Arrivés, près d'un banc, disposé sous un immense chêne, le jeune Plantagenêt invite la Damoiselle a s'assoir,
Puis se met face à elle, lui prenant la main avec délicatesse et déposant un doux baiser au dessus.

Ce Domaine regorge de biens de trésors... inestimable pour certain. Il la fixe longuement sur ces mots.

Ah ! Il est temps pour vous, de recevoir enfin vostre modeste présent !

En effet, Ganelon les bras chargés d'un immense bouquet de fleurs presse le pas pour les porter auprès de la Pucelle des Flandres.

Nous espérons qu'elle vous seront agréables, comme vostre doulx visage nous procure autant de plaisir à le regarder.

Le Noble Toulousain rougit de ses paroles puis remet personnellement le bouquet entre les mains de sa Damoiselle,
Bouquet dans lequel est caché un écrin contenant une parure de bijoux provenant de ses propres orfèvres :

Spoiler:
 

Sébastien fait signe à son homme de les laisser puis s'assoit aux côtés de Cassandre,
La laissant découvrir par elle-même le cadeau dans le cadeau (huhu),
Observant le moindre des gestes et expressions de la Pucelle des Flandres..
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna

avatar

Messages : 41

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social: Erudit
Résidence: Harlegnan

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mar 18 Jan 2011 - 3:46

Cassandre se promenait dans le jardin au bras du jeune Plantagenet, la nature était fort belle en cette saison. On pouvait y voir les fleurs qui bataillaient avec les quelques flocons de neige qui restés pour dévoilé toute sa beauté. Après plusieurs minutes de balade, dont une pause ou le vicomte avait parlé en retrait avec son homme de main, ils finirent par s'assoir sur un banc ou Cassandre vit arrivé un énorme bouquet de fleurs. Ses yeux vert s'ouvrirent d'étonnement et un sourire radieux apparût sur son visage, mais la surprise ne s'arrêta pas là, elle pouvait voir dans le bouquet un coffret. Avant même de l'ouvrir elle regarda l'héritier des Plantagenet et lui dit:

Vous... Vous n'auriez pas du...

Enfin cela ne l'empêcha pas d'ouvrir le coffret, un bruit de stupéfaction sorti de sa bouche, elle leva la tête pour regarder le vicomte, puis re-regarda le bijoux avant de lui dire:

Il est magnifique... Mais je ne sais si je peu l'accepté...

Elle était toute émue la Pucelle des Flandres, mais il fallait bien l'avoué il savait comment faire plaisir le vicomte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard

avatar

Messages : 2

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mar 18 Jan 2011 - 14:47

Edouard de Ferrières pénétra dans les jardins du domaine d'Harlegnan. Il savait que c'était une propriété privée, mais il n'en avait que faire, la fougue de la jeunesse surement. Il avait appris par les serviteurs des lieux qu'une jeune pucelle se baladait souvent et qu'un noble de haut rang lui faisait la cour. Cela ne pouvait effrayer le jeune Edouard qui pensait que toutes les femmes étaient des admiratrices de sa belle chevelure et de son beau minois.

Il marchait non loin des allées quand il vit la pucelle des Flandres qu'il avait déjà croisé dans les rues de Bruges. D'où il était, on pouvait penser qu'il venait de lui offrir un cadeau, c'était le moment ou jamais d'intervenir pour Edouard. Il marcha en direction du banc.

Monseigneur le bonjour, une bien belle journée pour conter fleurette n'est-il pas ? dit-il au noble, sans vraiment être convaincu de ce que lui même disait, et il enchaina sans attendre la réponse et prit la main de la pucelle. Il l'embrassa délicatement et lui dit.

Vous êtes de jour en jour plus belle, telle une fleur qui s'épanouit au printemps. Je me souviens la fois où nous nous sommes croisés à Bruges, vous avez illuminé ma journée et même toute la semaine qui s'est en suivi. Depuis, je dépérissais , mais je viens de me revigorer en touchant votre délicate main. Je ne pourrais décidement pas vivre sans vous voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mar 18 Jan 2011 - 18:30

Un intrus trop audacieux..

Le jeune et séduisant Sébastien, que nul ne peut égaler, esquisse un sourire satisfait lorsqu'il s'aperçoit que ses présents semblent plaire à la belle Cassandre.
Icelle sous l'émotion ou la gêne ? Semble hésiter à accepter la parure.
Ce à quoi, Sébastien dépose sa main avec une légère fermeté sur la main de la Pucelle des Flandres qui détient le coffret.

Voyons, Acceptez Doulce Damoiselle. Ceci en gage de toute l'affection que nous vous portons.
Ne nous faîstes poinct l'offense de nous rendre ce que nous vous offrons avec cœur et sincérité.


Il lui adresse un sourire sincère puis se redresse en levant un sourcil lorsqu'un cancrelat,
Ose venir les déranger sans demander quelconque permission.
L'impétueux prend ses aises et adresse tout d'abord la parole au Noble Toulousain sans y avoir été inviter ni avoir daigné décliner son identité.
Toutefois, n'étant pas Maître de ces terres, Sébastien le laisse faire sans dire mots et répond avec calme et dignité :

Une journée très plaisante Certes, quoiqu'il faut toujours compter sur la présence d'un corbeau par si beau temps.. hélas.

La phrase, bien diplomate soit-elle, tombe comme le coup de hache d'un bourreau lors d'une exécution.

Le Plantagenêt assiste à la scène ridicule et trop enjouée du Don Juan digne de la Cour des Miracles,
Mais n'intervient pas pour le moment, restant là, debout, une main placée dans le dos et l'autre longeant sa hanche.
Son regard se durcit. Seule expression apparente sur son visage. Il préfère garder sa belle prestance.

Les yeux du Vicomte dérivent petit à petit vers un étang non loin d'eux. Songeur.
Pour que cet énergumène agisse ainsi à sa guise, il doit êstre un proche ami de la famille d'Harlegnan.
Sinon comment la Vicomtesse Rosa pourrait-elle permettre un tel manque de disposition de "défense" au sujet de son domaine,
Laissant n'importe qui fouler son sol et approcher sa Pupille qui attire tant de convoitises.
Voilà bien le genre de scènes qui ne risquerait aucunement d'arriver sur ses propres terres à luy.

Heureusement, Sébastien veille à ce que la situation reste calme et sans histoire, s'assurant que Cassandre ne soit poinct importunée contre sa volonté.

Et bien, il semblerait que nous soyons en compagnie d'un de vos bons amis Chère Donà.
Dont nous ignorons le nom, puisque ce Mon Sieur n'a point perdu de temps pour vous assaillir, pressé de vous revoir semble-t-il..


Un coup d'œil furtif sur l'inconnu avant de reporter son attention sur la Pupille,
Et d'attendre quelques explications quant à cette intrusion chevaleresque.






Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna

avatar

Messages : 41

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social: Erudit
Résidence: Harlegnan

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mar 18 Jan 2011 - 19:44

La blonde fut très émue par la réponse du vicomte à sa phrase. Elle toucha la parure du bout des doigts comme si elle avait peur de l'abimé. Méritait-elle un tel présent? Visiblement le Plantagenet le pensait, mais elle, elle n'en n'était pas sûre. Elle s'apprêta à essayé la parure quand un invité, non invité d'ailleurs, fît son apparition. La Pucelle le regarda longuement avant de se souvenir, quand effet, elle l'avait déjà croisé une fois. Qu'avait-elle fait pour attiré les hommes ainsi? Etait-ce le fait qu'elle sorte du couvant qui attire les nobliaux? Ou alors tout simplement sa virginité? Elle n'eu pas le temps de se poser plus de questions que le Sire, dont elle ne se souvenait plus le nom, lui fit un baise main avant de l'assaillir de compliments. Comment ne pas rougir dans telle situation? En tout cas cela était bien impossible pour une ancienne none qui n'était point habitué à recevoir de compliments, surtout d'un homme!
Bref elle n'eu pas le temps de décroché un mot que Sébastien prît les choses en mains. Jalousie? Ou alors était-ce le simple fait qu'il était protecteur? Il était temps de répondre aux questions du vicomte:

Pour vous dire vrai, cher vicomte, je ne l'ai aperçu qu'une fois il me semble. Quand à son nom il me semble que c'est Édouard de...

Elle avait un trou de mémoire, il fallait dire que cela ne faisait que 2mois qu'elle était sorti du couvant et qu'elle avait rencontré bien trop de monde pour retenir tout les noms.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athus
Garde du Corps
Garde du Corps
avatar

Messages : 1

Feuille de personnage
Rang de Noblesse:
Rang Social:
Résidence: Aux côtés de la Blonde des Flandres

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mar 18 Jan 2011 - 20:20

Nestor avait averti les gardes qu'un homme s'était introduit, sans se faire annoncer. De plus, il s'était joué du vieux Nestor, en courant, bien trop vite pour ses pauvres vieilles jambes. Il décida donc de confier la mission aux gros bras de la maison. Athus rappliqua rapidement, sans toutefois être trop brusque, étant donné la présence de la protégée de sa Maîtresse ainsi que d'un invité de marque. Il s'approcha donc, la main droite sur la poignée de son épée, située sur son flanc gauche, prêt à la sortir de son fourreau, en cas de besoin.

Ce sire vous importune, Damoiselle Cassandre? Est-il un de vos invités?

Le ton était adouci, parlant à une dame, cependant on sentait la fermeté dans sa voix. Nul doute qu'il ne fallait pas lui chercher noise...

_________________


Dernière édition par Athus le Mer 19 Jan 2011 - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard

avatar

Messages : 2

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Mer 19 Jan 2011 - 0:29

Edouard souriait. Souvent son audace payait, et elle avait réussi à le sortir de situation bien délicate. Ici la chose était tout autre, il ne craignait pas pour sa vie, il n'avait même rien à perdre et beaucoup à gagner. Son interruption dans le jardin avait attiré un garde, finalement, la situation était en train de lui échapper.

Le noble avec un fort accent du Sud lui adressa la parole. Il tourna lentement la tête pour regarder le plus longtemps possible la jeune pucelle et répondit.Oui Mon Sieur n'a eu le temps de se présenter, peut-être était-il happer par la beauté de la demoiselle. J'en conviens, ma démarche était un peu cavalière, mais je ne pensais pas vous déranger en agissant ainsi. Il se retourna vers la jeune femme, pour défier l'homme peut-être ? et dit.Oui Edouard. Edouard de Ferrières, pour vous servir Demoiselle. Il se tourna vers le noble occitan.Pour vous servir également Monseigneur. J'espère que je ne vous ai pas interrompu dans une quelconque affaire.

Le garde les avait maintenant rejoint et il questionna la jeune femme. Elle semblait être chez elle, il allait falloir qu'il décampe le plus rapidement possible afin d'éviter des ennuis plus gros. Il décida de prendre les choses en main et parler au garde.Ne vous en faites pas mon brave. Je ne vais pas vous causer des problèmes, j'étais simplement venu saluer cette jeune personne. J'avais besoin d'un rayon de soleil dans cette journée bien terne. Je vais reprendre la route.

Il se tourna vers la jeune femme pour lui dire quelques mots avant de partir. Je ne voulais point vous gêner ou vous causer un quelconque malaise. Votre visage m'avait marqué et je voulais être marqué une nouvelle fois avant de reprendre la route vers le Sud. Il se tourna vers le noble occitan et lui dit avant de partir. Je vous rends la demoiselle, vous ne la quittez pas des yeux, vous êtes en quêtes de prunelles ? La bonne route Monseigneur et au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Jeu 3 Fév 2011 - 14:57

[Note hrp : l'action se passe quelques jours avant l'anoblissement de Cassandre.. navré pour mon absence indépendante de ma volonté. Bon jeu !]


Le Noble Occitan assiste à la scène sans dire mots, évitant de s'interposer et de corriger l'opportun comme ce dernier le mérite.
Expression neutre et froide, peu habituel chez lui, l'on peut remarquer néanmoins dans son regard une certaine irritation et déplaisir.
Pointe de jalousie peut-on penser ? peut-être.. ou non.
Après tout ce n'est ni la première ni la dernière fois que la magnifique et séduisante Pupille attirera tant de convoitises.
Il faut se faire à cette idée et garder toute sa dignité.

Fort heureusement pour le Damoiseau, celui-ci se voit appréhender par un garde du Domaine.
Ainsi le "poète-batifoleur" s'empresse de terminer son office et disparait comme il était venu.

Sébastien mit plusieurs minutes pour retrouver une attitude plus sereine et adresser un sourire à Cassandre.

Et bien.. voilà une situation inattendue et plutôt cocasse... Du coup...

Le Toulousain retient un soupire, croisant ses mains, un peu tendu.

Du coup, cette intervention m'a coupé dans mon élan..

En effet, le bouquet renfermant la parure de bijoux n'était qu'un avant-goût à ce qui trottait en tête de Sébastien.
Ce dernier n'était pas là par hasard. Il fallait s'en douter.
Était-ce le moment de se déclarer en un sens ? il n'en est plus certain..
Lui d'habitude si déterminé et confiant, se voit désemparé, envahit par le doute.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna

avatar

Messages : 41

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social: Erudit
Résidence: Harlegnan

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Jeu 3 Fév 2011 - 16:02

La blonde regarda le "poète" partir. Cette situation la fit presque rire, mais elle était trop mal l'aise pour cela. Après plusieurs minutes de silence, l'héritière de Loos regarda le vicomte et lui dit:

Veuillez nous excusez pour cette intrusion inattendue j'espère que cela ne vous aura pas trop mis en mauvaise posture...

Elle regarda à nouveau la parure ainsi que les fleurs tout en écoutant celui ci avant de lui répondre, en levant son minois dans sa direction


Votre élan ? Maintenant que nous sommes à nouveau seul je suis toute ouïe

Elle lui sourit tout en restant attentive

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Jeu 3 Fév 2011 - 17:11

Elle cogne dans ma tête..

Plongé en moi elle m'a ouvert le fond
Sa voix comme sillon pour guider mes pas
J'ai tatoué son âme
Sous ma peau glaciale
J'ai appris à naître
Elle cogne dans ma tête..

Voilà que la Pucelle des Flandres l'incite à reprendre sa démarche.
Dans les premières secondes, les joues de Sébastien s'empourprent à l'idée de devoir "franchir le pas".
Puis après quelques minutes de réflexions, le jeune homme tend sa main pour inciter Cassandre à se relever et entamer ensemble quelques pas le long de l'étang.

Juste avant de continuer la ballade, l'Héritier de Plantagenêt se permet de demander au garde présent d'avoir l'amabilité de garder un œil sur le bouquet et la parure.
De toute manière, ils n'en avaient pas pour très longtemps à s'absenter..

Donc les voilà tout deux à marcher côte à côté le long du bassin,
Sébastien déviant son regard sur Cassandre puis l'étang, et de nouveau sur la jeune femme.
Il dégageait une certaine timidité et appréhension. Prenant le temps de respirer le bon air, il commence à parler de sa voix douce et posée :

Cassandre... voilà.. Nous.. hum.

Sébastien se pince les lèvres, puis se place devant elle, alors qu'un magnifique cygne blanc s'approche de sa femelle non loin d'eux.
Ce cygne serait-il un signe ? (bon facile celle-là je vous l'accorde !)

Nous avons parcouru le Royaume afin d'avoir le plaisir de vous revoir et de passer du temps à vos côtés afin d'apprendre à vous connaître.
Depuis nostre rencontre dans ces Ateliers aux Doigts d'Or, Nous devons vous confesser que vous hantez nos pensées nuits et jours..


De nouveau ses joues s'empourprent, mais il prend le dessus et continue :

Peut-être l'avez-vous jà remarqué ou pressenti, Vous ne Nous laissez poinct indifférent.. Aussy..

Le jeune homme se permet de prendre les mains de Cassandre dans les siennes, gardant une distance convenable toutefois.

Nous n'avons point le verbe aussy facile que le jeune poète qui nous a dérangé plus tôt.
Nous ne sommes point homme à laisser transparaitre le moindre sentiment tel qui soit.
Nous sommes seulement un homme de terrain, d'armes, et de justice..
Pourtant..


Sébastien plonge son regard dans le sien, emprunt de la plus grande sincérité.

Pourtant, Nous ne pouvons nous permettre de garder cela en Nous et vous avouons que Nous serions le plus heureux et honoré des hommes,
Si vous consentiez à Nous permettre de Vous... courtiser officiellement et selon les usages.


Voilà, il s'est jeté à l'eau ! Enfin façon de parler car par un froid pareil, goûter à la baignade est une idée peu lumineuse..
Le Noble Occitan porte lentement les mains de Cassandre à ses lèvres et y dépose un délicat baiser sur chacune d'elle avant de souffler intimement quelques mots..

Je n'ai vu que vous.. je n'ai admiré que vous.. je ne désire que vous... *





[* Petite note historique : ces mots furent écrits par Napoléon Ier à l'égard de la Comtesse Walewska, pour qui il s'était éperdument épris.]
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna

avatar

Messages : 41

Feuille de personnage
Rang de Noblesse: Seigneur / Dame Seigneur / Dame
Rang Social: Erudit
Résidence: Harlegnan

MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Jeu 3 Fév 2011 - 22:17

La blonde prit le bras du Vicomte et le suivi, ils marchaient tous deux dans le parc prés du lac, endroit qui faisait très romantique. Il devait sans doute lui dire quelque chose d'important pour avoir tant d'hésitation
à trouver ses mots. Enfin il se lança il prit ses mains et Cassandre rosit aussitôt, il commença son discourt et Cassandre fut très touché. Il la regarda ensuite, son regard plongeant dans ses yeux vert azur avant de
finir son discourt. La pucelle rougit comme une cerise, elle bégailla un instant incapable de trouver ses mots. Il déposa ensuite ses mains sur ses lèvres la total du romantisme avant de lui dire « Je n'ai vu que vous.. je n'ai admiré que vous.. je ne désire que vous... "
Comment ne pas craquer ? Cassandre toujours rouge cerise le regarda essayant d'articuler 3 phrases ...

Je..Je.... Je serais ravi de vous fréquenter plus ....officiellement ..

Mon dieu pensa t'elle sa première fréquentation si sa mère pouvait voir ça ....

Je suppose que cela ne contrarierait pas ma chère tutrice Rosa .

Elle lui sourit ne savant plus trop ou se mettre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   Jeu 3 Fév 2011 - 23:21

Elle accepte ! Elle.. elle accepte ! C'est merveilleux ! c'est fantastique ! c'est.. c'est ! wahouu !
Aucun mot ne peut exprimer la joie qui envahit Sébastien en cet instant.
Il lui relâche les mains et lui tend le bras, aussi joyeux et intenable qu'un enfant à Noël.

C'est vrai ?.. vrai de vrai ??? oh.. Vous.. ! c'est formidable ! Vous me voyez tellement ravi !

Bon calmes-toi mon grand ! Ce n'est pas une demande en mariage non plus.. on en est bien loin !

Y a t-il d'autres merveilles à découvrir en ces jardins ?
Ou bien devons-nous retourner auprès de ce garde serviable qui doit nous attendre péniblement ?


Puis Sébastien pense à nouveau à la dernière phrase de Cassandre : "Je suppose que cela ne contrarierait pas ma chère tutrice Rosa ."
C'est comme s'il venait de se faire piquer par une "mouche", il lui prend la main,
Et l'emmène d'un pas limite-pressé en quête de retrouver la tutrice justement !

Allons le lui demander de ce pas ! déclare-t-il tout excité, sous le choc émotionnel.

[...]

En vu des bâtiments du Domaine, c'est le blocage total.
Sébastien stoppe net, lâchant la main de Cassandre pour se tortiller les doigts. Un vrai enfant !
Ah ça ! la situation pouvait être hilarante ! qui aurait pu imaginer un jour le voir dans un tel état ?

D'une voix hésitante, il se tourne vers la Pupille et lui demande avec une certaine complicité :

Vous.. vous croyez qu'elle acceptera ? N'est-ce pas trop tôt.. si soudain ? Vous Nous connaissez depuis peu..


Petit pincement de lèvres, le regard pétillant et légèrement anxieux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jardins fleuris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jardins fleuris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grenoble (38)
» Les Jardins d'Orsan sur TF1 au journal de 13 h
» ASSOCIATION DES JARDINS DE BOIS GUILBERT.
» nos jardins sont aussi une richesse!
» [BDD] Le Soucis des jardins = Calendula officinalis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison de Leffe :: Comté de la Motte-au-Bois :: Les Allées-
Sauter vers: